Affamé de design

 
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 4
Nombre de votes : 1
 

15 octobre 2012 ─ Ah la cuisine! Depuis son arrivée, elle n’a cessé d’être la pièce rassembleuse par excellence dans la maison. Avec l’exposition Affamé de design, le musée Stewart tire d’ailleurs délicieusement avantage de l’engouement actuel pour la cuisine en relatant l’origine et l’évolution nord-américaines de cette pièce au cœur de nos résidences.

L’exposition nous fait ainsi découvrir comment cette pièce s’est métamorphosée au fil du temps selon les sources d’énergie disponibles. Si d’un point de vue design, les transformations ont été modestes de l’âtre du XVIIe siècle au poêle à bois du XIXe siècle, l’arrivée de l’eau courante et de l’électricité au XXe siècle a changé le cours des choses. Tout comme l’esthétique, qui entre dans les cuisines durant les années 30. Le plan de cuisine fait alors son apparition, au nom de la commodité et de l’efficacité.

Des meubles modulaires aux électroménagers chromés, en passant par les révolutionnaires plats en pyrex, contenants Tupperware et autres, Affamé de design ne manque pas d’éléments fascinants pour alimenter la discussion. D’aucuns ne manqueront également pas de sourire – ou de lever les yeux au ciel – en voyant certaines publicités des années 50, l’âge d’or de la ménagère stéréotypée.

Avec Affamé de design, le musée Stewart explore de nouveau un pan de la riche histoire de Montréal en étalant des collections d’objets choisis avec soin. Fidèle à une grande tradition québécoise, il met la table pour un joyeux « party de cuisine » culturel, qui se termine en prime par un divertissant volet interactif, Éclate tes papilles!, sur l’histoire des aliments. À savourer jusqu’au 14 avril 2013.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.