Le Parc olympique : du sport et bien plus encore

© Vicky Parisella - La Tour du Parc olympique© Rhéal Masse - parc Maisonneuve et la Tour de Montréal© Parc olympique - Le Centre sportif du Parc olympique
© Impact de Montréal - Impact de Montréal© Parc olympique de Montréal - La Tour du Parc olympique
 
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 5
Nombre de votes : 1
 
© Vicky Parisella - La Tour du Parc olympique

7 janvier 2014 — Le Parc olympique de Montréal représente une destination exceptionnelle où cohabitent sport et divertissement. Audacieuse conception de l’architecte français Roger Taillibert, le Stade olympique de 56 000 places a accueilli à lui seul plus de 67 millions de visiteurs depuis son inauguration à l’occasion des Jeux olympiques d’été de 1976 et il figure à ce jour parmi les scènes intérieures les plus achalandées du monde.

Le stade a été le théâtre d’innombrables moments marquants depuis les Jeux de 1976 : des matchs de sports professionnels majeurs, des concerts, des expositions, des productions cinématographiques et même de grands événements sociaux. En septembre, le Supermotocross réunit plus de 50 000 fervents qui admirent les prouesses de quelque 150 pilotes internationaux; le stade est parfait pour les grands rendez-vous du football qui attirent les foules, comme le match de la Coupe Grey de 2010 remporté par les Alouettes de Montréal; il a même été le domicile de l’ex-équipe de baseball des Expos de Montréal.

Des installations sportives de classe mondiale
Le centre sportif compte sept piscines et des installations multisports. Il abrite le siège du Centre d’entraînement aquatique du Québec, où sont basées les équipes nationales de natation, de plongeon, de nage synchronisée et de water-polo. Non loin se trouvent également le Stade Saputo, où évolue l’Impact de Montréal, l’équipe de soccer professionnel de la ville, de même que l’aréna Maurice-Richard qui accueille les compétitions internationales de patinage de vitesse.

Endroit accessible à tous
L’esplanade polyvalente est idéale pour les sports tels que le mini-tennis ou la tenue d’un concert. On y trouve également le Sifflet, structure urbaine de skateboard, l’une des principales destinations mondiales des adeptes du skate, et elle est le site du festival de sports d’action JACKALOPE de Montréal.

Pour contempler l’ensemble des lieux, rien ne vaut une ascension de la Tour du Parc Olympique à bord du funiculaire. Le podium érigé au coin des rues Sherbrooke et Pie-IX est aussi un point de vue tout indiqué pour immortaliser sur photo les drapeaux, la vasque olympique et le stade en toile de fond.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.