Les Grands Ballets Canadiens de Montréal

© Serguei Endinian - Les Grands Ballets Canadiens de Montréal / Six Dances
 
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 4
Nombre de votes : 11
 
© Serguei Endinian - Les Grands Ballets Canadiens de Montréal / Six Dances

8 mars 2010 – Il pourrait s'agir du titre d'une œuvre célèbre, venue d'outre-Atlantique, mais il n'en est rien. Les coups de cœur de Gradimir Pankov sont tout simplement le nec plus ultra des spectacles des Grands Ballets Canadiens des dix dernières années, Gradimir Pankov étant le directeur artistique de la compagnie depuis une décennie. Dix ans de passion, de vision, d'audace et d'enthousiasme débordant jalonnés d'œuvres tour à tour émouvantes, délirantes, envoûtantes et résolument contemporaine. Des spectacles narratifs aux ballets abstraits, en passant par des créations pures, les Montréalais ont pu apprécier, au fil des saisons, le talent de danseurs d'ici et d'ailleurs et savourer la beauté des mises en scènes, des décors et des costumes qui font la réputation de la compagnie sur la scène internationale. 2010 est donc l’année où des Grands Ballets Canadiens s’offrent à nouveau leurs coups de cœurs.

Il est encore temps de vivre ou revivre certains de ces spectacles coup de cœur. En mars, une soirée Jirì Kylián - maître incontesté du néo-classique - en réjouira plus d'un au Théâtre Maisonneuve. Au menu, trois œuvres maitresses de Jirí Kylián : Symphonie de psaumes, sur la musique de Stravinsky, Bella Figura et enfin, Six Dances, un divertissement emperruqué, empreint d'autodérision.

Enfin, c'est à nul autre qu'au célèbre chorégraphe israélien Ohad Naharin qu'a été confiée la clôture de cette saison anniversaire, avec son œuvre Minus One, un florilège composite d'extraits de sept pièces différentes (Zachacha, Sabotage Baby, BlackMilk, Passomezzo, Anaphaza, Queens of Golub et Mabul).

Tous les spectacles sont précédés de causeries publiques auxquelles prennent part les danseurs, les chorégraphes et les musiciens invités. Des moments privilégiés à ne pas manquer.

Soirée Kylián
Minus One



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.