Sir-George-Étienne-Cartier - Lieu historique national

© Parcs Canada - Chambre de Sir-George-Étienne-Cartier,  Lieu historique national du Canada de Sir-G© Parcs Canada, Normand Rajotte - Lieu historique national du Canada de Sir-George-Étienne-Cartier© Parc Canada, Normand Rajotte - Lieu historique national du Canada de Sir-George-Étienne-Cartier
© Parcs Canada, Normand Rajotte - Un Noël victorien© Parcs Canada, Normand Rajotte - Lieu historique national du Canada de Sir-George-Étienne-Cartier© Parcs Canada, Normand Rajotte - Lieu historique national du Canada de Sir-George-Étienne-Cartier
 


© Parcs Canada - Chambre de Sir-George-Étienne-Cartier,  Lieu historique national du Canada de Sir-G

30 juillet 2013 ─ Au cœur du Vieux-Montréal, l’histoire prend vie entre les murs de la demeure familiale d’un homme politique qui a marqué le pays. Franchir le seuil du lieu historique national de Sir-George-Étienne-Cartier, c’est entrer dans l’intimité d’une somptueuse résidence bourgeoise, le seul intérieur de style victorien ouvert au public à Montréal.

Un peu d’histoire
Précisons-le d’emblée, George-Étienne Cartier (1814-1873) n’avait aucun lien de parenté avec l’explorateur Jacques Cartier, mais sa carrière politique et sa participation à de nombreux moments marquants de l’histoire canadienne lui ont valu d’être nommé baronnet par la reine Victoria, d’où le titre honorifique « Sir ». Cet avocat, homme d’affaires et politicien fut l’un des artisans de la Confédération canadienne.

Splendeur victorienne

Inauguré en 1985, le lieu historique englobe les maisons jumelées de style néoclassique acquises successivement par Cartier. Un passage cocher mitoyen sépare les deux structures. Le décor cossu, soigneusement restauré selon les goûts et les usages de la classe aisée de Montréal de 1860, témoigne de l’effervescence qui animait cette société en profonde mutation. Ici et là, des bandes sonores révèlent certains aspects de la vie privée des occupants de jadis. Un peu comme si les murs parlaient...

Animations saisonnières
Aussi humoristiques qu’enrichissantes, les animations exécutées avec entrain par les guides en costumes d’époque font revivre l'ambiance qui régnait dans les demeures de la bourgeoisie montréalaise francophone de la seconde moitié du XIXe siècle. Pendant la période estivale, à l’automne et durant les fêtes de fin d’année, une série d’activités originales – leçons d’étiquette, réjouissances du Noël victorien ou avis de recherche de personnel, par exemple – sont l’occasion de plonger dans le quotidien des maîtres et des domestiques et de mieux connaître l’homme illustre que fut Sir George-Étienne Cartier.

Voilà une manière bien agréable d’aborder l’histoire et de s’offrir un voyage dans le temps!