Au-delà du Pop : Tom Wesselmann

 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Nombre de votes : 0
 

19 avril 2012 ─ Il est l’un des trois grands noms du Pop Art américain avec ses compatriotes Andy Warhol et Roy Lichtenstein. Mais contrairement à ces derniers, il n’avait toujours pas fait l’objet d’une exposition majeure entièrement dédiée à son œuvre depuis sa mort qui remonte pourtant déjà à 2004. Ce n’est plus le cas puisque le Musée des beaux-arts de Montréal, avec la bénédiction et le soutien de la succession de l’artiste, remédie à cet étonnant fait avec son exposition Tom Wesselmann.

Présentée du 18 mai au 7 octobre 2012 en exclusivité canadienne, l’exposition regroupe pas moins de 150 œuvres de l’artiste, dont plusieurs de format géant. En plus d’en mettre plein les yeux des visiteurs avec entre autres les toiles intensément colorées de Wesselmann, l’exposition fait aussi découvrir son processus créatif en montrant plusieurs de ses dessins et autres maquettes préliminaires.

Reconnu pour ses séries Great American Nude et Still Life, cet artiste américain né à Cincinnati a su créer sa niche dans le courant du Pop Art américain en développant une signature esthétique distinctive. Cette signature est notamment caractérisée par ses nus féminins souvent osés où la bouche, les mamelons et les poils pubiens sont fortement mis en relief, ses collages incluant des clins d’œil historiques variés et ses natures mortes inspirés de l’univers de la publicité et parfois même de l’œuvre de Matisse, une de ses influences indéniables.

Artiste polyvalent, Wesselmann était aussi auteur-compositeur de chansons country. Il en a écrit des centaines, dont plusieurs furent enregistrées par des artistes plus ou moins connus de l’industrie. On en retrouve d’ailleurs une dans le film Brokeback Mountain. Les visiteurs de l’exposition auront aussi le plaisir de découvrir cette facette du talent de Tom Wesselmann.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.