Trucs et faits insolites à Montréal

© Tourisme Montréal, Mario Melillo - Rue Saint-Denis – du square Viger au square Saint-Louis / Quart© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Place Montréal Trust - Souterrain© Société du Vieux-Port de Montréal inc. - Quai de l'Horloge
© Partenariat du Quartier des spectacles, Stéphan Poulin - Quartier des spectacles© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Hôtel InterContinental Montréal et Place Jean-Paul-Riopelle© Laurent Nicod - Jardin botanique de Montréal et (La) Tour de Montréal
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 1
Nombre de votes : 1
 
© Tourisme Montréal, Mario Melillo - Rue Saint-Denis – du square Viger au square Saint-Louis / Quart

9 septembre 2014 Voici quelques trucs et faits insolites pour faire de votre séjour à Montréal une expérience amusante et enrichissante, découvrir les coutumes et attraits de la ville et aller à la rencontre de ses habitants.

Ville UNESCO de design
Saviez-vous que Montréal est la première ville en Amérique du Nord à être désignée Ville UNESCO de design et la troisième grande ville du monde après Buenos Aires et Berlin à recevoir cet honneur? Vous saurez vite pourquoi en découvrant la ville!

La ville souterraine en chiffres
Notre “ville souterraine” s’étend sur plus de 32 km (20 milles) de passages piétonniers, places et tunnels reliés à huit stations de métro, cinq gares ferroviaires, 63 immeubles, 10 grands hôtels (4 734 chambres), 2 000 entreprises, 37 cinémas et salles d’exposition, 10 immeubles appartenant à des universités et 43 stationnements intérieurs. Tous les jours, plus de 500 000 personnes utilisent les tunnels accessibles par 190 différentes entrées.

Collection d’art public
Disséminée partout sur le territoire de Montréal, la collection d’art public comprend  des sculptures, des monuments, des bustes et des œuvres d’art contemporain et la ville est propriétaire de plus de 300 de ces œuvres. Une mesure gouvernementale stipule que les nouveaux immeubles publics et ceux qui reçoivent des subventions du gouvernement doivent consacrer 1% du budget de construction à la réalisation d’une œuvre d’art public.

Montréal, capitale des arts du cirque
C’est grâce à des infrastructures de pointe et à un festival mondial que Montréal est aujourd’hui un véritable tremplin pour les jeunes artistes de cirque. De nombreuses compagnies comme le Cirque du Soleil, les 7 doigts de la main et le Cirque Éloize ont choisi de s’établir ici. Montréal accueille également l’École nationale de cirque, la TOHU et le festival MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE!

Le Jardin botanique de Montréal
Avec ses quelque 22 000 espèces et cultivars, 10 serres et plus de 30 jardins thématiques, le Jardin botanique de Montréal est un des plus grands et des plus spectaculaires jardins botaniques du monde.

Le mont Royal
Véritable joyau de verdure situé au cœur de la ville, à la fois parc urbain spectaculaire et réserve naturelle, le mont Royal est l’œuvre de Frederick Law Olmstead, qui a aussi conçu Central Park à New York.

Règlement sur la hauteur des immeubles de Montréal
À Montréal, le code municipal du bâtiment stipule que les immeubles ne peuvent dépasser 200 mètres de hauteur afin de préserver la vue sur le mont Royal. Toutefois, parce qu’il faisait partie d’un projet spécial en 1992, le 1000 de la Gauchetière est le seul immeuble du centre-ville qui échappe à la règle.

Montréal, ville francophone
Montréal est la seule métropole francophone en Amérique du Nord. Selon le recensement de 2011, 63,3 % de ses 1 650 000 habitants ont le français comme langue maternelle et 53,3 % des Montréalais parlent couramment le français et l’anglais, ce qui fait d’eux la plus importante population bilingue au Canada.

Montréal, ville multi-ethnique 
À Montréal, on peut entendre près de 80 différentes langues dont le français, l’anglais, l’italien, l’espagnol, l’arabe, le grec, le chinois, l’allemand, le portugais, le créole et le vietnamien.

Jeux olympiques
Sur une note plus joyeuse, Montréal est allée plus vite, plus haut, plus fort, lorsqu’elle a accueilli les Jeux olympiques d’été en 1976, les premiers jeux olympiques à se dérouler au Canada. C’est ici que Nadia Comaneci est devenue la première gymnaste à recevoir une note parfaite de 10 dans une compétition de gymnastique olympique.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.