Excursion familiale au pied du mont Royal

© Tourisme Montréal, Susan Moss - Parc du Mont-Royal© Éric Richard. Collection Les amis de la montagne - La relâche avec Les amis de la montagne© Commission canadienne du tourisme - Les Tam-tams du mont Royal
© Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - Avenue Laurier© André Charron - L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal© Tourisme Montréal, Rosalie Pépin - Parc du Mont-Royal
 


© Tourisme Montréal, Susan Moss - Parc du Mont-Royal

24 mars 2016 — Poumon de la ville, le mont Royal est le terrain de jeu favori des Montréalais en toutes saisons. Mais les quartiers qui s'étendent à ses pieds sont eux aussi un rendez-vous très populaire auprès d'une faune plus urbaine. Pour savourer le mont Royal et ses alentours comme le font les Montréalais, nous vous avons concocté un itinéraire à découvrir en famille.

Montréal ne serait pas ce qu’elle est sans son mont Royal. Véritable oasis au cœur de la métropole, il est une invitation à la découverte pour les grands comme pour les petits, que ce soit en vélo, à skis, en luge, en patins ou tout simplement à pied, pour une balade. Allez donc vous promener dans ses sentiers ombragés, enneigés ou tapissés de feuilles, selon la date de votre séjour. Si vous êtes parmi nous en hiver, vous pourrez patiner sur le lac aux Castors, dont la surface réfrigérée, de décembre à mars, vous promet une glace ultra agréable au patin. Les descentes en chambres à air sont aussi fort appréciées de tous, de même que les balades en trottinette des neiges, en raquettes ou en skis. Le matériel est offert en location au chalet, face au lac, et vous pourrez même y prendre un chocolat chaud ou y casser la croûte.

Vous préférez changer de cadre? Qu’à cela ne tienne. Empruntez le sentier qui mène aux pieds de la statue de George-Étienne Cartier. Si votre promenade se déroule un dimanche, à la belle saison, vous pourrez vous mêler à la foule venue prendre part aux Tam-tams, événement qui rassemble depuis la fin des années 70 les Montréalais de tous âges.

Magasinage ou pèlerinage? Si vous optez pour le premier choix, rendez-vous rue Laurier, qui regorge de petites boutiques et, ici et là, de délicieuses haltes gourmandes.

Si vous êtes plutôt attirés par le deuxième choix, empruntez l’autobus (ligne 11) qui traverse le parc du mont Royal; vous changerez d’autobus (ligne 165) pour arriver aux pieds de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Érigé en 1916, ce sanctuaire international reconnu monument historique du Canada vous promet de palpitantes découvertes. De l’architecture de la crypte aux vitraux de la basilique, en passant par les splendides jardins jalonnés d’œuvres d’art ou par la chapelle du frère André, vous ne verrez fort certainement pas passer les heures. Et qui plus est, les enfants seront fort certainement impressionnés par la collection de béquilles suspendues, qui témoignent des nombreuses guérisons de malades venus consulter le frère André, bâtisseur des lieux.