Le Plateau Mont-Royal en famille

© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Vélo sur Le Plateau-Mont-Royal© Tourisme Montréal - Montréal – Le Plateau-Mont-Royal en famille© Commission canadienne du tourisme, Pierre St-Jacques - Architecture de Montréal
© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Parc La Fontaine © Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Escaliers extérieurs © Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - Fairmount Bagel Bakery
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 4
Nombre de votes : 1
 
© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Vélo sur Le Plateau-Mont-Royal

 

10 août 2011 — Automobiles importées, vélos usagés, boutiques exclusives, cafés et restaurants : ce quartier populaire devenu bohème branché est de loin le plus recherché de la ville. C’est assurément ici que l’on a la meilleure idée de ce qu’est réellement Montréal. Invitation à découvrir Le Plateau en famille.Commencez votre visite en vous rendant à la station de métro Mont-Royal qui vous mènera sur l’avenue du Mont-Royal. Cette artère animée a tout pour plaire : des petites boutiques uniques aux friperies, des librairies aux magasins de disques et des cafés et aux restaurants. Vous n’aurez donc que l’embarras du choix parmi l’éventail d’adresses pour y prendre votre petit déjeuner. En voici quelques-unes, pêle-mêle, qui sont toutes plus alléchantes les unes que les autres : Première Moisson, Café Eldorado, St-Viateur Bagel & Café ou Chez Cora. Bref, l’avenue du Mont-Royal est une destination à elle seule.Après ce petit déjeuner (souvent gargantuesque), une promenade digestive s’impose. Ça tombe bien : le parcLa Fontaine n’est qu’à quelques pas. Selon la date de votre séjour, vous pourrez vous y promener à pied, vous prélasser dans l’herbe ou encore louer des patins et faire quelques arabesques sur le lac gelé.De l’autre côté du parc, empruntez la rue Amherst, qui abrite un magnifique exemple de l’architecture des années 1920 : l’ancien bain public Généreux. Transformé en musée dans les années 1990, ce bâtiment patrimonial est désormais l’Écomusée du fier monde, dont le mandat est de mettre en valeur l’histoire du quartier, microcosme de la révolution industrielle au Québec, mais aussi au Canada et en Amérique du Nord dans la seconde moitié du XIXe siècle.Après avoir fait quelques haltes ici et là chez les antiquaires et brocanteurs qui jalonnent la rue Amherst, il est déjà l’heure de se régaler. Le charmant Bistro Florin propose en toute convivialité une cuisine d’inspiration française, préparée avec soin. Aux beaux jours, on s’installe volontiers sur la terrasse ombragée. Sinon, on prend place dans la salle à manger au décor chaleureux. Après le lunch, empruntez la rue Sherbrooke vers l’ouest, puis la rue Saint-Denis vers le nord. Savez-vous ce qu’est le Céramic Café-Studio? Vous choisissez parmi les nombreuses céramiques qui garnissent les étagères de l’atelier celle que vous souhaitez personnaliser. Tout en peaufinant votre œuvre, vous savourez un café et les enfants, une collation. Par la suite, les conseillers artistiques glaceront votre création avant de la faire cuire au four. Il vous suffira de passer la prendre quelques jours plus tard.Prenez le temps de déambuler dans les rues du quartier, telles que la rue Saint-Denis ou l’avenue du mont Royal, histoire de goûter à son atmosphère incomparable de dolce vita. Savez-vous que le Plateau Mont-Royal est reconnu comme étant l’un des principaux lieux culturels et artistiques du Québec et du Canada? Toujours animées, ses rues sont bordées de boutiques, de cafés, de librairies (vous y trouverez aussi des livres et des disques d’occasion) et de haltes gourmandes, des chocolats aux crèmes glacées.Vous souvenez-vous de la devise de Robin des bois? « Prendre aux riches pour donner aux pauvres », le restaurant Robin des Bois, le resto bienfaiteur, est tout simplement un restaurant à but non lucratif (dans lequel œuvrent des bénévoles) et dont tous les profits sont redistribués à des organismes de charité, afin de lutter contre la solitude, l’isolement social et la pauvreté. Outre sa mission, qui est des plus nobles, les lieux sont ultra chaleureux et le prix des plats est très doux… Quand se nourrir permet d’aider les autres, que demander de plus?Bon séjour à Montréal!

 



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.