Ça Roule Montréal et Parcs Canada travaillent en tandem

 


2 septembre 2011 – Pour visiter une ville en profondeur et côtoyer ses habitants, rien de mieux que d’arpenter ses rues à pied. Toutefois, comme le facteur temps est souvent crucial pour les gens de passage, même les plus agiles ne parviennent pas à tout voir. Heureusement, pour une visite qui roule, vous pouvez compter sur Ça Roule Montréal.

Au service des randonneurs désireux d’explorer la ville au niveau de la chaussée, Ça Roule Montréal offre la location de bicyclettes, des visites guidées de la ville de même que des excursions en compagnie d’encadreurs expérimentés. Tout en sillonnant les artères et le vaste réseau de voies cyclables de la ville, vous pourrez contempler les divers attraits distinctifs de Montréal, notamment le canal de Lachine, le marché Atwater, le Vieux-Port et Habitat 67.

Outre les populaires visites guidées à vélo comme le «Tour de ville» et le «Panorama architecture», Ça Roule Montréal propose différentes excursions à caractère historique guidées par des encadreurs. Offertes avec la collaboration de Parcs Canada, qui célèbre cette année son 100e anniversaire, ces randonnées comprennent une rencontre avec un guide-interprète officiel de Parcs Canada – Lieu Historique National Canal-de-Lachine. Contrairement aux visites guidées à bicyclette, ces excursions comportent moins d’arrêts commentés et le volume de l’information fournie varie selon la version choisie. 

Si vous choisissez un bref exposé décrivant les éléments clés du paysage, prévoyez seulement quelques minutes de plus à votre promenade. Autrement, si vous êtes fervent d’histoire, vous choisirez sans hésiter la version plus détaillée de l’exposé. Prolongée d’une trentaine de minutes, cette dernière est axée sur le canal de Lachine et le rôle capital qu’il a joué dans l’histoire de la navigation et de l’industrialisation au pays. Prisées par les groupes d’étudiants, le personnel d’entreprises et les familles, ces balades prévoient tout le matériel nécessaire pour des déplacements sécuritaires, soit le vélo, un casque, une veste de sécurité et un cadenas. Sans aucun doute, il s’agit d’un moyen privilégié de prendre le pouls de la ville et de l’explorer de long en large.