Itinéraire - Plein air

© Société de vélo en libre service - Bixi (vélo)© Yves Guertin - La Tour de Montréal© Tourisme Montréal - Le quartier des spectacles en 4 minutes
© Tourisme Montréal, Mario Melillo - Le 1000 de La Gauchetière© Centre d'Escalade Horizon Roc - Centre d'Escalade Horizon Roc© Luc Girouard - Les Excursions Rapides de Lachine
 


© Société de vélo en libre service - Bixi (vélo)

30 juillet, 2012 ─ L’aventure douce est le terme utilisé pour décrire le type de tourisme qui exige des participants peu ou aucune expérience, qui produit un faible impact sur l’environnement et qui peut comporter l’utilisation de moyens de transport mécanisés et d’installations confortables. Montréal, qui recèle une foule d’options pour les amateurs d’aventures douces, est un véritable terrain de jeu pour ce genre d’activités peu vigoureuses et tout de même emballantes.

Voici d’abord ce que l’on peut considérer comme un élément de base de cette forme de tourisme : le système de vélos BIXI. Il s’agit de l'un des meilleurs moyens de visiter les points d’intérêt de Montréal sans tracas et à faibles coûts. Accessible 24 heures par jour, 7 jours par semaine, de mai à novembre, le système permet d’emprunter un vélo à une station, d’effectuer ses déplacements et de rapporter le vélo à n’importe quelle autre station du vaste réseau. Montréal possède plus de 600 km de pistes cyclables, parfaites pour l’exploration et les découvertes.

JOUR 1 – SILLONNER L’ÎLE SUR DEUX ROUES
Situé dans le Vieux-Montréal, Ça roule Montréal propose en location un large éventail de bicyclettes et d’accessoires, y compris des tandems, des vélos de route, des vélos cruisers, des remorques pour enfants et des patins à roues alignées. Optez pour l’un des tours proposés en compagnie d’un guide dûment accrédité et prenez le pouls de la ville de formidable façon.

Après le repas, montez avec votre vélo à bord de la navette reliant Montréal au Parc Jean-Drapeau, lieu hybride où se côtoient harmonieusement espaces verts, histoire et architecture et où les activités foisonnent. Formé de deux îles (l’île Sainte-Hélène et l’île Notre-Dame) où s’est déroulée l’Expo 67 (comme en témoigne la présence de la Biosphère, musée de l’environnement, autrefois le pavillon des États-Unis), le parc Jean-Drapeau accueille aujourd’hui La Ronde, parc d’attractions du groupe Six Flags possédant plus d’une quarantaine de manèges et d’attractions; le Casino de Montréal, qui compte une centaine de tables de jeu et quelque 3 000 machines à sous et le circuit Gilles-Villeneuve (sur lequel on peut pédaler librement), site du Grand Prix du Canada de formule 1. Baladez-vous dans l’île, choisissez les activités qui vous plaisent et jouissez de votre excursion! Si vous désirez faire trempette, les lieux comprennent une plage avec eau filtrée ainsi qu’un complexe aquatique intégrant trois piscines nouvellement rénovées pour la plus grande joie des baigneurs.

Au terme de votre journée d’exploration, rapportez votre vélo à Ça roule Montréal puis examinez les nombreuses options qui s’offrent à vous dans le voisinage en matière de restauration gastronomique.

JOUR 2 – COMME DES POISSONS DANS L’EAU
À 15 minutes à peine du centre-ville de Montréal, KSF situé au cœur du parc des Rapides (Lasalle), offre des visites de découverte, des cours et la location d’équipement pour pratiquer le kayak, le surf de rivière, le Stand Up Paddleboard (SUP) et le yoga sur planche. Faites votre choix et voguez toute la matinée le long des berges de la ville.

Lorsque l’heure du déjeuner aura sonné, dirigez-vous vers le resto-bar Brasseur de Montréal. Dans une ambiance décontractée, vous vous sustenterez de plats réconfortants et étancherez votre soif avec l’une des nombreuses bières brassées sur place. Si le beau temps est de la partie, profitez de la terrasse.

Une fois le repas du midi bien digéré, pourquoi ne pas braver les eaux avec Les Excursions Rapides de Lachine ou Saute-Moutons. Si toutefois vous en avez assez des vagues, vous pourriez escalader le majestueux parc du Mont‑Royal qui veille paisiblement sur la ville. Communément appelé «la montagne», le parc a été dessiné par Frederick Law Olmsted, architecte-paysagiste ayant participé à la conception du réputé Central Park de New York. Parmi les incontournables du parc, notons la maison Smith, immeuble patrimonial érigé en 1858, faisant aujourd’hui office de centre d’éducation, d’échange et de coopération voué à la préservation du Mont-Royal, ainsi que le belvédère Kondiaronk, situé non loin du chalet du Mont Royal, qui offre un point de vue à couper le souffle sur la ville.

Nul doute que rafting, jet boating et promenades vous auront mis en appétit. Donc pour dîner, rendez-vous au restaurant Beaver Hall afin de découvrir et de déguster une cuisine traditionnelle revisitée dans une ambiance chic rappelant celle des grands bistros parisiens, ou chez Andiamo pour vous délecter de moules sautées en piperade et vin blanc au chorizo ou bien d’une poitrine de volaille avec pommes croquettes sur coulis de tomates séchées, plats parmi tant d’autres qui vous feront saliver.

Pour sortir des sentiers battus à l’heure du digestif, Le Sarah B. est tout indiqué. Nommé en l’honneur de la divine Sarah Bernhardt, ce bar vous invite à redécouvrir les rituels et légendes entourant ce mystérieux élixir qu’est l’absinthe. De la décantation aux hallucinations mythiques, les rites et récits entourant la fée verte y sont revisités dans un décor XIXe siècle branché. Pour plus d’intimité, le Sarah B. offre également deux petits salons feutrés où trône une apaisante cheminée. À la vôtre!

JOUR 3 – ATTRACTIONS OLYMPIQUES
Situé dans le quartier montréalais d’Hochelaga-Maisonneuve (HoMa), le Centre d’escalade Horizon Roc est l’un des plus grands sites d’escalade intérieure du monde avec  plus de 2 600 m2 de surface à escalader pour les grimpeurs de tout niveau en moulinette et en premier de cordée. Le centre offre également aux petits et grands un large éventail de parcours intéressants et de difficulté variée tels que les montées verticales, les tyroliennes, une grotte et une gigantesque structure centrale. Il n’en tient qu’à vous d’atteindre de nouveaux sommets dans un environnement familial sécuritaire.

Bientôt midi, faites un saut au marché Maisonneuve situé à proximité, l’un des principaux marchés publics de Montréal où l’on retrouve une grande variété de produits locaux – fruits, légumes, viande, fromage, poisson et pâtisseries – qui sauront calmer votre faim.

Étape suivante : le Biodôme de Montréal, qui comporte quatre écosystèmes (forêt tropicale, forêt laurentienne, golfe du Saint-Laurent et régions subarctiques) intégrant plus de 4 800 bêtes de 230 espèces distinctes et quelque 750 variétés de végétaux. En compagnie de guides chevronnés, effectuez un périple inoubliable d’un bout à l’autre des Amériques. 

Au sortir du Biodôme, il suffit de lever les yeux pour inévitablement apercevoir la Tour de Montréal qui domine le Parc olympique (aménagé en grande partie pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 1976). On atteint le sommet de la Tour – la plus haute tour inclinée du monde – en funiculaire et ses trois étages d’observation offrent une vue imprenable sur la ville et ses environs.

Si vous êtes un adepte de l’exercice en plein air, une séance de jogging dans le pittoresque parc Maisonneuve activera agréablement votre circulation sanguine, tout comme le ferait une baignade rafraîchissante dans l’une des sept piscines du Parc olympique.

Prêt à regagner le centre-ville? Enfourchez un vélo BIXI et mettez le cap sur le Quartier des spectacles, dynamique cœur culturel de Montréal. Avec plus de 80 lieux de diffusion culturelle sur une superficie d’un kilomètre carré, le secteur offre des d’activités exceptionnellement variées telles que festivals, cinéma, théâtre, danse, expositions, présentations d’art technologique, concerts, opéras et spectacles d’humoristes.

Vous trouverez pratiquement de tout dans le Quartier des spectacles, y compris de nombreux endroits pour vous restaurer, notamment la Brasserie T!, réputée pour son élégance et sa finesse culinaire; le F Bar, qui propose un riche menu d’influence portugaise; Le Balmoral, bistro officiel du Festival de Jazz de Montréal jouxté d’une agréable terrasse donnant sur la Place des festivals; et le Café du Nouveau Monde, restaurant d’inspiration théâtrale annexé au Théâtre du Nouveau Monde où l’on réinvente les grands classiques de la cuisine. À l’évidence, ce choix abondant aura l’heur de plaire à tous les palais. Bon appétit!

Pour plus d’idées de séjour, consultez le site Idées de voyage.