Promenade à deux sur le mont Royal

© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Centre-ville vu du mont Royal© Tourisme Montréal, Mario Melillo - Avenue Bernard© Tourisme Montréal - Montréal - le mont Royal et ses alentours en couple
© Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - Avenue Laurier© Les amis de la montagne - Randonnées en raquette sur le Mont Royal
 


© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Centre-ville vu du mont Royal

4 juillet 2011 – Immense espace vert naturel au coeur de l'effervescence urbaine, le mont Royal domine majestueusement la ville. Terrain de jeu favori des Montréalais en toutes saisons, ces 190 hectares – dont 110 sont boisées – abritent plus de 20 espèces de mammifères et 180 espèces d'oiseaux. Avec ses quelque 20 km de pistes de ski de fond, ses trois bâtiments à l'architecture distincte et ses œuvres d'art disséminées un peu partout dans les sentiers, il n'est pas étonnant que le parc du Mont-Royal accueille chaque année plus de 4 millions de visiteurs. Prêts à faire partie du nombre? En route!

En matinée
Commencez la journée par une marche ou une randonnée à bicyclette, en raquettes ou en ski sur le mont Royal (rassurez-vous, vous pouvez aussi vous y rendre en auto). Visible à partir de tous les coins du centre-ville, la « montagne », comme l'appellent affectueusement les Montréalais, possède plusieurs routes d'accès, que ce soit à partir de la rue Peel (au centre-ville) ou de l'avenue du Mont-Royal, sur le Plateau. N'oubliez pas votre pique-nique, pour un repas des plus romantiques à l'ombre des grands arbres.

Pour vous rendre à son sommet, il vous faudra marcher environ 45 minutes sur les quelque 7 kilomètres de sentiers qui y mènent. En chemin, vous croiserez le belvédère Kondiaronk, au pied duquel vous pourrez admirer un splendide panorama sur la ville. Par temps clair, vous pourrez même apercevoir au loin les Adirondacks! Les berges du lac aux Castors, large bassin artificiel, ont été aménagées pour permettre une foule d'activités tout au long de l'année. Son pavillon abrite un restaurant, en plus d'offrir la location d'équipement sportif saisonnier. L'hiver, le lac se transforme en vaste patinoire réfrigérée tandis qu'il est pris d'assaut, l'été venu, par une flotte de pédalos.

L'hiver est également propice aux randonnées en raquettes à la belle étoile, en compagnie d'un guide chevronné. Cupidon est même de la partie à la Saint-Valentin, et vient agrémenter la soirée de vin mousseux et de chocolat, pour une excursion romantique à souhait.

Les dimanches, durant l'été, le mont Royal résonne aux rythmes des tam-tams. Joignez-vous à la foule colorée de Montréalais venus célébrer tout à la fois la musique, la danse et leur ville, dans une ambiance de douce bohème.

En après-midi
Après ce bol d'air frais, remontez l'avenue du Parc jusqu'à l'avenue Laurier Ouest. Tout en vous dirigeant nonchalamment vers l'ouest, profitez-en pour faire du lèche-vitrine dans la multitude de boutiques chic, de galeries d'art et de magasins d'articles de maison ultra design qui jalonnent la rue. Ne manquez surtout pas la Boutique Royer pour le choix exceptionnel de verres, de céramiques, de luminaires, de gravures et de bijoux créés par des artistes d'ici.

En soirée
Le choix de bonnes tables ne manque pas sur l'Avenue Laurier. Essayez Leméac pour un repas raffiné dans une ambiance très parisienne. Si vous êtes du type gourmand, réservez une place pour la fondue au chocolat de L'Assommoir, rue Bernard, qui sert aussi d'audacieux cocktails. Bien entendu, toute soirée estivale montréalaise doit absolument être ponctuée d'une excellente crème glacée, comme celle que concocte le Bilboquet.