Le centre-ville LGBT

© Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - Rue Sainte-Catherine Ouest© Tourisme Montréal - Ogilvy© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Vieux-Port de Montréal
© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Musée des beaux-arts de Montréal© Taverne Square Dominion - Taverne Square Dominion
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 5
Nombre de votes : 1
 
© Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - Rue Sainte-Catherine Ouest

30 juin 2011 — Le centre-ville est certainement le lieu des plus folles aventures montréalaises. Boutique érotiquenichée sur le flanc d’une église, boutiques de designer ou de souvenirs kitsch, chaîne de restauration rapide et petits bistros européens, ce quartier est un insolent mélange de classe et d’indécence.

Commencez la journée avec élégance au Musée des beaux-arts de Montréal. Ce complexe muséal, l’un des plus beaux à Montréal, possède une magnifique collection permanente. Vous y verrez, entre autres, des œuvres du Groupe des Sept, de Picasso et de Monet. Plusieurs expositions temporaires prennent aussi l’affiche. Andy Warhol, Emily Carr, John Lennon et Yves Saint-Laurent figurent parmi les artistes dont les créations ont été exposées ces dernières années. Consultez le site Web pour découvrir les trésors que vous réserve ce musée à l’occasion de votre prochain séjour en ville.

Pour savourer un lunch typiquement montréalais, vous devrez quitter le monde des beaux-arts internationaux, afin de mieux plonger dans celui des petits restos où l’on mange sur le pouce. À distance de marche du Musée des beaux-arts, vous trouverez de quoi remplir votre estomac vide, sans plus de cérémonie. Vous avez le choix : la Taverne Square Dominion, rue Metcalfe, pour son excellent menu bistro à la française et son chaleureux décor de pub anglais, ou encore Dunn’s Famous, une institution datant de 1927, réputée pour son savoureux smoked meat servi avec l’indispensable salade de chou et le cornichon à l’aneth bien croquant et juteux.

Lorsque vous aurez refait le plein d’énergie (croyez-moi vous en aurez besoin), préparez-vous à une séance de magasinage intense. Un premier arrêt à La Maison Simons rue Sainte-Catherine Ouest vous donnera un avant-goût des toutes dernières tendances de la mode. Que vous soyez étudiant en quête d’un nouveau t-shirt à moins de 10 $ ou grand flambeur – du genre qui claque 400 $ sans sourciller pour un string Marc Jacobs – vous ne serez pas déçu. Surtout, ne partez pas sans avoir navigué dans la section des dessous et accessoires, vous y ferez des trouvailles originales et amusantes. Maintenant que votre carte de crédit est bien réchauffée, voici venu le temps de passer aux choses sérieuses!

Toujours rue Sainte-Catherine, faites un saut à la boutique M0851, histoire de découvrir cette marque locale qui a conquis la planète avec ses créations de cuir somptueux et ses accessoires sympas. Et pour finir votre virée de magasinage en beauté, rendez-vous chez Ogilvy, ne serait-ce que pour en admirer les superbes vitrines. Ce grand magasin de luxe vaut le détour.

Toutes ces belles choses vous ont donné le vertige et vous avez envie de prolonger l’euphorie? Terminez votre visite du centre-ville dans les hauteurs, plus précisément au bar du restaurant Altitude 737, situé au dernier étage de la Place Ville Marie, l’un des plus hauts gratte-ciel de Montréal. Reconnu pour ses incontournables 5 à 7, ce bar offre une vue spectaculaire sur la ville. L’endroit idéal pour siroter un verre, tout en songeant à votre prochaine escapade montréalaise : le Plateau Mont-Royal ou le Vieux-Montréal?



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.