Le centre-ville en famille

© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - L'Université McGill, l'Hôpital Royal Victoria et le mont Royal© Atrium Le 1000 - Atrium Le 1000© Tourisme Montréal, Mario Melillo - Musée Redpath, Université McGill
© Club de hockey Canadien - Temple de la renommée des Canadiens de Montréal
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 5
Nombre de votes : 1
 
© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - L'Université McGill, l'Hôpital Royal Victoria et le mont Royal

24 octobre 2011 — Le centre-ville ne connaît pas de temps mort. Fréquenté en tout temps par les étudiants, les travailleurs, les résidents du quartier et les touristes, il est reconnu et apprécié pour la sécurité qui y règne à toute heure du jour et de la nuit. Outre les bureaux, les campus universitaires, les appartements et les commerces qui ont élu domicile dans le secteur, il est aussi un haut lieu de la culture et du divertissement : galeries d’art, musées, cinémas, salles de spectacles et autres activités ont pignon sur rue et vous n’aurez pas assez d’une journée pour en faire le tour. Nous vous suggérons donc un itinéraire de trois jours qui vous permettra d’apprécier à sa juste valeur le cœur vibrant de la métropole.

Jour 1

Chez Cora, rue Stanley, les petits-déjeuners ont la réputation d'être copieux, le cadre agréable et le personnel sympathique. Ça commence bien la journée.

Empruntez ensuite la rue Sherbrooke, jusqu'au Musée McCord, qui vous propose de feuilleter l'histoire du Canada grâce à ses quelque 1 375 000 objets, images et manuscrits, témoins de la culture matérielle de Montréal, du Québec et du Canada.

À midi, savourez un burger gastronomique dans l’atmosphère décontractée du très urbain m:brgr, rue Drummond. Bœuf bio, poitrine de poulet, thon ou végé, votre hambourgeois sera garni avec panache et vous lui adjoindrez un cornet de frites croustillantes, un lait frappé ou une bière fraîche. À la vôtre!

Après-midi
Votre mission : tirer sur l'ennemi, à l'aide d'un pistolet laser, dans un dédale de couloirs, sur cinq niveaux. C'est ce que vous propose Laser Quest, rue Sainte-Catherine Ouest. Laser au poing, et revêtu d'un équipement spécial, vous vivrez une aventure unique en son genre.

Couloirs toujours, mais d'un tout autre style : ceux qui serpentent, sur plus de 33 kilomètres, sous le centre-ville. Découvrez le fameux réseau piétonnier intérieur de Montréal, jalonné de haltes gourmandes, de grands magasins, de petites boutiques et d'œuvres d'art.

Suivez les indications. Elles vous guideront vers l’une des sorties qui mènent à la plus célèbre artère du centre-ville, la rue Sainte-Catherine – longue de quelque 15 kilomètres – à la hauteur de l'avenue McGill College. Que vous soyez ou non végétariens, vous apprécieriez sûrement les délicieux petits plats que sert Le Commensal, une célèbre enseigne où la cuisine santé est à l'honneur. Le restaurant offre une vue imprenable sur le centre-ville et son effervescence, et vous pourrez choisir votre repas, de type buffet, parmi une impressionnante variété de plats.

Jour 2

La bonne humeur est contagieuse chez Ben & Florentine, rue Mansfield. Crêpes, gaufres, bénédictines et omelettes font bon ménage avec les fruits frais et le café brûlant.

Pour tout savoir, ou presque, sur l'histoire naturelle et l'ethnologie, rendez-vous au Musée Redpath de l'Université McGill, qui vous révèlera bon nombre de secrets sur les fossiles, les minéraux, les momies, les volcans et les dinosaures.

Après-midi
Les amateurs de hockey ont rendez-vous au Temple de la renommée des Candiens de Montréal situé au Centre Bell. Objets-souvenirs, photos et écrans interactifs rappellent les grands moments de l’histoire du Tricolore, l’équipe qui galvanise les foules depuis sa fondation en 1909. Voilà qui ravive votre fibre sportive… et vous donne envie d’un bon morceau à déguster avec les doigts dans un décor tout confort. Quelques rues au nord-est, le pub et BBQ américain Bofinger de la rue University vous propose de délicieuses grillades de poulet et des côtes levées de porc et de bœuf, garnies de sauces maison.

Jour 3

Divines pâtisseries sans gluten, omelettes, sandwichs grillés et café frais : bienvenue dans l’univers délicieusement raffiné de Nocochi, rue Mackay.

Pour vous rendre à votre prochaine halte, le Musée des beaux-arts de Montréal, vous avez le choix entre la marche (une quinzaine de minutes environ) ou l’autobus (24, rue Sherbrooke), mais nous vous recommandons de vous y rendre à pied en empruntant la rue Sherbrooke, bordée de vieux immeubles.

Vous ne pourrez pas manquer de voir la façade en pierre du Musée des beaux-arts de Montréal, l'un des premiers établissements muséaux en Amérique du Nord à former une collection encyclopédique digne de ce nom. Vous y découvrirez une multitude de collections émaillées de peintures, de sculptures, d'œuvres graphiques, de photographies et d'objets d'art décoratifs. N'oubliez pas de faire une halte à la boutique du musée, qui regorge de cadeaux et de souvenirs originaux.

Prenez la rue Crescent, au coin du musée, pour vous rendre chez Wienstein & Gavino's, où vous pourrez goûter à de délicieuses pâtes fraîches faites sur place ou encore à des pizzas gourmets, des antipasti, des salades et une foule de spécialités sur le grill.

Après-midi
Beau temps, mauvais temps, chaleur torride ou froid intense : l'Atrium le 1000 est en toutes saisons le rendez-vous de patineurs venus seuls, en couple ou en famille apprécier les quelque 930 mètres carrés de sa magnifique surface glacée. Bien entendu, vestiaires, location de patins et services de restauration sont offerts sur place.

Si vous souhaitez changer de cadre pour le souper, le restaurant Brisket – à quelques pas de la patinoire, côte du Beaver Hall – saura vous rassasier grâce à sa succulente viande fumée, à ses saucisses juteuses à souhait, ses pieds de cochon et son irrésistible atmosphère de pub.



Visualiser les commentaires [1] Ajouter un commentaire  
 
merci pour les info Publié par rita  | 5 janvier 2012
merci pour les informations vraiment interessants.
Signaler un contenu offensant