Hochelaga-Maisonneuve LGBT

© Espace pour la vie, Michel Tremblay - Jardins de lumière© Tourisme Montréal - Montréal - Hochelaga-Maisonneuve - LGBT© Tourisme Montréal, Mario Melillo - Marché Maisonneuve
© Raymond Jalbert - Planétarium Rio Tinto Alcan - Espace pour la vie
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 3
Nombre de votes : 2
 
© Espace pour la vie, Michel Tremblay - Jardins de lumière

19 février 2013 – Si vous êtes en quête d'une immersion totale dans un quartier typiquement québécois, Hochelaga Maisonneuve (HoMa pour les gens branchés) est tout indiqué. Certains, prêchant par excès de snobisme, lèveront le nez sur ce quartier ouvrier, lui préférant le glamour du centre-ville ou les paillettes du Village. Grave erreur de jugement, puisque bon nombre de gais ont précisément délaissé le Village au profit de HoMa, auquel ils donnent un nouveau souffle avec toute la créativité qui les caractérise.

Commencez la journée par un petit déjeuner au Marché Maisonneuve, rue Ontario Est, où vous trouverez de surcroît une foule de produits locaux (fromages québécois, confitures ou sirop d'érable) à grignoter à toute heure ou à ramener à la maison. Bonne bouffe et petites boutiques sympas foisonnent dans les parages, que vous aurez soin d'arpenter pour en découvrir tous les recoins. À titre de boussole, référez-vous à la Tour olympique, qui domine le quartier.

Vous avez maintenant assez d’expertise en gastronomie pour vous mettre d’autres choses sous la dent. À l’angle des rues Pie IX et Sherbrooke, le Jardin botanique est en toutes saisons la promesse d'une évasion dans un univers coloré et parfumé. De la « zénitude » du Jardin japonais et de sa myriade de bonsaïs aux jardins classiques à la française, vous y explorerez le monde en « végétaux-rama ». À l'automne, le Jardin s’illumine pour l’événement Jardins de lumière : une multitude de lanternes aux fabuleuses formes d’animaux et de personnages mythiques, conçues à Montréal et réalisées à Shanghai, jette un halo romantique sur le tableau fleuri. Au Jardin japonais, la lumière s’allie à la pénombre pour faire ressortir les végétaux parés de leurs couleurs d’automne et créer une atmosphère de calme et de beauté raffinée. Quelle que soit la façon dont vous arpentez les jardins, ils regorgent de petits coins discrets, propices à de doux tête-à-tête.

Votre appétit de verdure ayant été rassasié, vous pouvez maintenant allumer la flamme de l'athlète qui sommeille en vous et vous rendre au Stade olympique, hôte des jeux d'été de 1976 et ligne d'arrivée, chaque année, du célèbre marathon de Montréal. Si vous êtes plutôt désireux d'élever votre esprit, vous pouvez littéralement atteindre des sommets en empruntant le funiculaire de la Tour de Montréal, pour le panorama exceptionnel qu'il offre sur Montréal, sur le fleuve Saint-Laurent, mais aussi bien au-delà. Sachez que cette structure phallique qui se hisse vers le ciel — oui, Montréal est contente de vous recevoir! — est la plus haute tour inclinée au monde.

Enfin, pour terminer votre journée, retournez sur vos pas, rue Ontario Est, où vous pourrez faire goûter un repos bien mérité à vos pieds tout en offrant à vos papilles quelques belles saveurs toutes montréalaises. Nous vous confions aux bons soins du restaurant Carte blanche, où, dans un décor élégant et simple, vous savourerez des plats créatifs inspirés de la tradition culinaire française et composés de produits du terroir.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.