À la découverte du mont Royal en solo

© Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - La croix du mont Royal© Les amis de la montagne / S. Montigné, 2008 - Parc du Mont-Royal
 


© Tourisme Montréal, Pierre-Luc Dufour - La croix du mont Royal

4 juillet 2011 – Montréal est assurément une destination de choix pour qui voyage seul. On s'y promène en toute sécurité de jour comme de nuit, il y a toujours quelque chose à voir et à faire et les gens sont sympas. Le mont Royal – ou la montagne, comme l'appellent affectueusement les Montréalais – est un incontournable. Dessiné par Frederick Law Olmstead, illustre architecte-paysagiste du Central Park de New York, cet immense espace vert est le plus grand et le plus haut de la ville, puisqu'il culmine à près de 235 mètres. Véritable havre de paix au cœur de l'effervescence urbaine, il offre en toutes saisons une multitude d'activités. Voici quelques suggestions pour passer d'agréables moments sur le mont Royal.

En matinée
Vous pouvez à votre guise vous rendre à pied jusqu'au sommet ou partir de celui-ci en empruntant les sentiers qui sillonnent la montagne, mais quel que soit votre choix, vous êtes assuré de voir de magnifiques panoramas de Montréal, au beau milieu d'une flore et d'une faune riches et variées.

Il est également possible de télécharger des balados du site Web officiel du mont Royal qui vous propose plusieurs itinéraires jalonnés d'une foule de trésors, des œuvres d'art aux monuments et de l'histoire des sites naturels aux meilleurs points de vue sur la ville. Passionnant et enrichissant.

Situé au beau milieu de la métropole, le Mont-Royal est le terrain de jeu de prédilection des Montréalais en toutes saisons, qu'ils soient simplement amateurs de plein air ou sportifs accomplis. Son réseau de sentiers qui serpentent sur ses flancs est propice à la marche et au jogging, mais aussi aux randonnées à bicyclette ou encore, l'hiver, à ski ou en raquettes. Vous pourrez même essayer ces dernières à la belle étoile si vous le souhaitez.

Le lac aux Castors est lui aussi fort prisé des petits comme des grands. L'été, il est envahi par une flotte de pédalos et ses berges sont prises d'assaut par une foule de pique-niqueurs, tandis que l'hiver le métamorphose en patinoire réfrigérée. Le pavillon qui fait face au lac offre tout au long de l'année une gamme de services, allant de la restauration à la location d'équipement de sport, d'aires de repos et de sanitaires. Ne manquez surtout pas de faire une halte au Chalet qui domine la montagne et dont le belvédère offre une vue imprenable sur la ville. Par temps clair, vous pourrez même voir au loin les Adirondacks.

Si vous êtes en quête d'une retraite en pleine nature, le Cimetière Notre-Dame-des-Neiges est tout indiqué. Situé sur le versant nord de la montagne, il est l'endroit par excellence où méditer, dans un cadre verdoyant exceptionnel. Tout à côté, l'imposant Oratoire Saint-Joseph, célèbre lieu de pèlerinage agrémenté de magnifiques jardins, surplombe la ville. Des concerts d'orgue gratuits ont lieu tous les dimanches.

Si vous êtes parmi nous durant l'été, ne manquez surtout pas, le dimanche après-midi, le rendez-vous des tam-tams auquel prennent part Montréalais et touristes dans une bonne humeur contagieuse et des rythmes endiablés. N'oubliez pas votre pique-nique – vous pourriez aussi apporter un livre, mais la foule de danseurs et de musiciens ne vous laissera fort probablement pas le loisir de vous concentrer sur votre lecture...

En après-midi
Si vous n'avez pas prévu de pique-nique pour votre excursion sur la montagne, vous trouverez de quoi combler votre petit creux dans l'une des nombreuses haltes gourmandes qui jalonnent l'avenue Laurier Ouest. Et chemin faisant, profitez-en pour vous en mettre plein les yeux devant les vitrines de la myriade de boutiques de l'avenue, réputées pour leurs objets design, leurs articles de maison uniques et leurs produits gourmands. Pour vous y rendre, rien de plus simple : il vous suffit d'emprunter l'avenue du Parc en direction nord jusqu'à l'avenue Laurier.

En soirée
Montréal regorge de bonnes tables. Fine gastronomie et bistro pullulent dans la métropole et vous n'aurez que l'embarras du plat. Si vous avez un faible pour la cuisine française classique, Leméac, avenue Laurier, vous comblera de bonheur. À la fois élégant et accueillant, ce bistro propose un menu où simplicité et fraîcheur sont à l’honneur. N'oubliez pas d'agrémenter votre repas d'un bon cru, d’un plat de fromages du Québec et d’un dessert fait maison, tel que l’incontournable tarte au citron.