Le Formula 1 Grand Prix du Canada

© Wri2 - Formula 1 Grand Prix du Canada© Wri2 - Formula 1 Grand Prix du Canada© Wri2 - Formula 1 Grand Prix du Canada
© Boulevard Saint-Laurent - Grand Prix sur la "Main"© Octane Management - Formula 1 Grand Prix du Canada
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 3
Nombre de votes : 19
 
© Wri2 - Formula 1 Grand Prix du Canada

20 mars 2014 Chaque été, les as du volant et leurs bolides débarquent à Montréal. Cette année, Le Formula 1 Grand Prix du Canada, aura lieu les 6, 7 et 8 juin.
 

Premier tour de piste à Montréal

La fièvre de la F1 gagne Montréal en 1978. La ville accueille son premier Grand Prix du Canada et le vainqueur n’est nul autre que le Québécois Gilles Villeneuve. En hommage au légendaire coureur automobile, dont la mort prématurée est survenue au Grand Prix de Belgique en 1982, la piste de l’Île Notre-Dame devient le circuit Gilles-Villeneuve.
 

Célébrations urbaines dans le sillage de la F1

Quand la F1 débarque quelque part, c’est toujours le branle-bas. Mais quand elle arrive à Montréal, c’est carrément la fête. En fait, les Montréalais n’ont jamais cru que la course automobile devait être confinée au circuit. Pendant ces trois jours, c’est toute la ville – déjà festive et exubérante de nature – qui se laisse gagner par l’excitation du sport. En un clin d’œil, les drapeaux à damier noir et blanc se hissent sur les devantures des restaurants, des boîtes de nuit et des magasins. Les rues du centre-ville s’animent comme jamais.
 

Formule gagnante

Les festivités en marge des épreuves se concentrent autour des rues Peel et Crescent dans le centre-ville de Montréal. Compétitions d’arrêt aux puits, spectacles en plein air, expositions de bolides uniques et bien d’autres activités gratuites galvanisent la foule.
 

Le boulevard Saint‑Laurent déroule aussi le tapis rouge aux amateurs de F1. Tout le week-end, la Main (comme disent les Montréalais) se transforme en un somptueux circuit festif, animé par les DJ invités. Il n’en faut pas plus pour que le beau monde vienne danser et s’amuser sous les étoiles.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.