Le mont Royal, le Mile End et le Plateau - Itinéraire vert

© Matthias Berthet - Le Dépanneur © Inès Anane - Parc du Mont-Royal© Les amis de la montagne, S. Montigné, 2008 - Parc du Mont-Royal / Les Tam-tams du mont Royal
© Tourisme Montréal, Rosalie Pépin - Parc du Mont-Royal© St-Viateur Bagel & Café - St-Viateur Bagel & Café
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 5
Nombre de votes : 1
 
© Matthias Berthet - Le Dépanneur

21 mars 2012 - Commencez la journée par une virée au marché Jean-Talon, le plus vaste marché à ciel ouvert en Amérique du Nord. Les dégustations font partie du rituel des consommateurs dans ce lieu haut en couleur. Vous pouvez y prendre le petit déjeuner et profiter des saveurs du monde qui attirent les foules depuis 1933.

À partir du marché, prenez le métro à la station Jean-Talon ou louez un vélo BIXI pour vous rendre dans le Mile End. Ce secteur à la mode situé dans les environs de la rue Bernard et de la rue Saint-Urbain séduit par son irrésistible amalgame de boutiques rétro, de librairies et de cafés.

Puis, poursuivez votre circuit quelques rues au sud jusqu’au café et boulangerie St‑Viateur Bagel. Véritable institution à Montréal, cette entreprise familiale possède depuis 1957 le secret des délicieux bagels cuits au four à bois. Les effluves de café et de bagels chauds allèchent les clients, qui peuvent s’installer aux tables de style bistro ou prendre une commande à emporter. À ne pas manquer dans le quartier : la ruelle verte entre les rues Esplanade et Waverly, au sud de Van Horne, et le Champ des possibles, une initiative citoyenne située près du métro Rosemont.

Dans l’ambiance sympathique du Plateau-Mont-Royal, descendez un peu plus au sud jusqu’à La Maison des cyclistes, plaque tournante de la culture cycliste québécoise. Vous y trouverez un café ainsi qu’une boutique renfermant une vaste sélection de livres sur le vélo, ainsi que des guides, des cartes et des accessoires.

Puis, remettez le cap sur l’avenue du Mont-Royal, où l’autobus 11 (ligne Montagne) mène au majestueux parc du Mont-Royal. Le joyau de la ville – que les résidents appellent tout simplement « la montagne » — a été dessiné par l’architecte paysagiste Frederick Law Olmsted, concepteur du fameux Central Park de New York.

La maison Smith et le belvédère Kondiaronk font partie des jalons du parc du Mont-Royal. La maison patrimoniale érigée en 1858 abrite maintenant un centre d’information, d’échange et de coopération axé sur la conservation de la montagne. Quant au belvédère, il surplombe le centre-ville et révèle un panorama grandiose.

La marche à la montagne vous aura sans doute creusé l’appétit. Heureusement, le Plateau-Mont-Royal regorge de bonnes tables. Le restaurant Robin des bois, sur le boulevard Saint‑Laurent, à la faveur de tous ceux qui ont à cœur de bien manger et de soutenir de bonnes causes. Le chef Sébastien Courville utilise les produits frais du terroir québécois pour concocter un menu international, saisonnier et créatif. Du reste, tous les profits de ce restaurant sont versés à des organismes communautaires locaux.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.