Le Plateau Mont-Royal LGBT

© Commission canadienne du tourisme, Pierre St-Jacques - Architecture de Montréal© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Terrasse sur la rue Saint-Denis© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Escaliers extérieurs
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Nombre de votes : 0
 
© Commission canadienne du tourisme, Pierre St-Jacques - Architecture de Montréal

30 juin 2011 — Le Plateau est à Montréal ce que Greenwich Village est à New York : un quartier peuplé d’artistes, un rendez-vous branché, pour gens qui le sont tout autant. Palpable à même les rues bordées d’érables et d’escaliers en fer forgé qui courent le long des maisons multicolores, cette bouillonnante créativité teinte l’atmosphère d’une douceur de vivre unique.

Pour goûter à cette ambiance à nulle autre pareille, commencez votre périple par un brunch à l’Avenue, point de ralliement gourmand et trendy. Derrière la vitrine ornée d’un mannequin au corps sculpté au couteau, les portions sont généreuses, les assiettes savamment garnies de fruits exotiques et l’espresso bien serré, comme on l’aime.

Sur l’avenue du Mont-Royal, les boutiques funky foisonnent et vous y trouverez les vêtements dernier cri, comme chez Industrie ou encore la babiole exotique par excellence, au Palais Chinois de Montréal, dont les murs imitation bambou abritent une cohorte d’objets orientaux tous plus colorés les uns que les autres. Si vous cherchez un vieux disque ultra rare, entrez au Fox-Troc, qui vous surprendra par sa collection de vinyles d’occasion en édition limitée.

Vous pourrez faire taire votre estomac chez Première Moisson, une populaire boulangerie qui propose un vaste choix de sandwiches à manger sur place ou à emporter et à savourer, par exemple, au parc La Fontaine, à quelques rues de là.

Cet immense espace vert, boisé et agrémenté de bassins, si cher au cœur des Montréalais, est fréquenté en tout temps par les résidents, les étudiants ou les travailleurs du coin qui viennent volontiers s’y prélasser. Faites comme eux et profitez du murmure de la fontaine et de l’ombre bienfaitrice des grands érables, mais gardez l’œil ouvert : patineurs sexy et pique-niqueurs solitaires fourmillent dans le parc…

Après cette pause aux multiples effets bienfaisants, sortez du parc par le côté ouest et dirigez-vous vers la rue Duluth. Si votre halte au parc La Fontaine s’est quelque peu étirée et qu’un petit creux se fait sentir, l’authentique cuisine afghane de Khyber Pass saura combler votre appétit. À moins que vous ne préfériez goûter à la cuisine italienne traditionnelle de Lombardi. Mais attention : quel que soit votre choix, n’oubliez pas d’apporter votre bouteille de vin! Vous la trouverez au dépanneur du coin ou dans la succursale de la SAQ, au coin de la rue Saint-Denis.

Rue Saint-Denis, laissez-vous tenter par la douceur du soir, mais aussi par celle des fins chocolats de Suite 88. Ils redonnent au mot « décadence » tout son sens… N’oubliez donc pas d’en faire profiter vos amis, en leur rapportant un peu de cette décadence chocolatée toute montréalaise.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.