La découverte du Vieux-Montréal à deux

© Ville de Montréal, bureau du patrimoine, de la toponymie et de l'expertise - Vieux-Montréal© Pierre-Alexandre Garneau - Basilique Notre-Dame© Roger Alajarin - Architecture du Vieux-Montréal
© Michel Turcotte - Place Jacques-Cartier et l'Hôtel de ville
 
Nous recommandons
Évaluer cet article
Évaluation moyenne: 4
Nombre de votes : 4
 
© Ville de Montréal, bureau du patrimoine, de la toponymie et de l'expertise - Vieux-Montréal

11 juin 2012 – Romantique à souhait, le Vieux-Montréal cache dans ses rues pavées de véritables trésors architecturaux. Des bâtisses ancestrales aux bâtiments résolument modernes, laissez-vous transporter par le charme du berceau historique de la métropole.

Matinée
Chef-d’œuvre d’architecture néogothique, la Basilique Notre-Dame trône majestueusement sur la place d’Armes. Découvrez toute la richesse de ses boiseries, la pureté de ses vitraux, les motifs des feuilles d’or de sa voûte et ses colonnes sculptées, en visite guidée ou autonome. Et si vous désirez en savoir plus sur l’histoire de Montréal, revenez en soirée assister au spectacle son et lumière « Et la lumière fut! », charmante invitation à voyager dans le temps.

Rue Saint-Paul, galeristes et designers vous invitent à entrer dans leur univers coloré pour les uns et dans leur bulle créative pour les autres. Une halte dans l’atelier du joaillier Roland Dubuc s’impose : vous pourrez y admirer de magnifiques œuvres d’art, taillées d’une seule pièce.

À quelques pas de là, empruntez les Cours le Royer, une rue piétonne jalonnée d’arbres, de bancs publics et d’anciens magasins-entrepôts des années 1861-1872, réaménagés en appartements et en bureaux. Bel endroit pour faire la pause avant de plonger dans la richesse du passé de la métropole à Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal. Établi sur les vestiges des fondations de la première colonie, le musée expose des centaines d’artefacts qui retracent l’évolution de la ville, depuis la période amérindienne jusqu’à aujourd’hui.

À midi, poussez la porte du resto-boutique Le Cartet et prenez place à l’une des grandes tables de bois. Cet endroit sympathique, à la fois épicerie fine et resto, est vite devenu l’un des chouchous du voisinage. Le menu est simple : plats du jour alléchants, sandwichs frais, soupes savoureuses et salades généreuses. Mais gardez un peu de place pour le dessert, car ils sont tout simplement divins!

Après-midi
Dirigez-vous vers la place Jacques-Cartier. Toujours animée par quelque amuseur de rue ou prestidigitateur ambulant, elle est aussi très fréquentée, en tout temps, par les travailleurs du coin comme par les nombreux touristes.

Qui dit Vieux-Montréal dit richesse patrimoniale. En empruntant la rue Saint-Paul, vous ne pourrez pas manquer les nombreuses bâtisses ancestrales, telles que la maison Pierre du Calvet, la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, consacrée aux marins, ou encore le Marché Bonsecours, reconnu comme l’un des dix plus beaux édifices patrimoniaux du Canada. Siège du Conseil des métiers d’art du Québec, le bâtiment abrite également une quinzaine d’ateliers-boutiques d’artisans. Vous y trouverez fort certainement le cadeau original, l’objet ultra design ou le bijou savamment travaillé qui fera plaisir à tout coup.

Vous avez vu Montréal de la terre ferme; nous vous proposons maintenant un panorama de la ville au beau milieu du fleuve. Les Croisières AML organisent des excursions maritimes à bord du Cavalier Maxim pour découvrir Montréal et ses îles au rythme de l’eau.

De retour sur l’île, prenez l’apéro sur la Terrasse Nelligan, située sur le toit de l’Hôtel Nelligan. Sirotez, relaxez, appréciez.

En soirée
Notre choix s’est porté sur S le Restaurant, pour sa cuisine inventive, pour la richesse et la variété des produits du Québec, mais aussi pour ses magnifiques jardins. Ses pétoncles rôtis sont un péché mignon, son râble de lapin farci est irrésistible et son risotto de cèpes à l’huile de truffes est tout simplement inoubliable.

Pour conclure cette journée de découvertes de façon éblouissante, offrez à votre douce moitié une promenade en calèche dans les vieilles rues pavées. La nuit se fait complice des beautés architecturales, savamment éclairées, et vous pouvez même demander au cocher de vous déposer place Jean-Paul-Riopelle, pour y admirer sa splendide sculpture-fontaine, La Joute, qui met en vedette l’eau et le feu dans un ballet endiablé.

Si vous avez aimé votre journée dans le Vieux-Montréal et que vous souhaitez prolonger votre plaisir le lendemain, nous vous recommandons de goûter à une expérience relaxante dans l’un des spas du quartier. Vous avez le choix entre celui de l’Hôtel Le St-James, aménagé dans la voûte d’une ancienne banque, dont le décor, tout de marbre, est propice à une douce évasion.

Le Rainspa, spa de l’hôtel Le Place d’Armes, vous propose pour sa part de vous laisser envelopper par l’exotisme de son hammam, dans les vapeurs aromatisées d’eucalyptus.



Visualiser les commentaires [0] Ajouter un commentaire  
 

Cet article n'a pas encore été commenté.