Plaisirs d'hiver

© MTTQ, Pictures Canada - Patinoire du Vieux-Port de Montréal© Will Lew / zetaproduction.com - Feux sur glace TELUS© MTTQ / Pictures Canada - Patinoire du Vieux-Port de Montréal
© Parc Jean-Drapeau, Gilles Proulx - La fête des Neiges de Montréal© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Parc du Mont-Royal
 


© MTTQ, Pictures Canada - Patinoire du Vieux-Port de Montréal

Patiner, glisser, skier et se promener en calèche… en pleine ville.

Tapis blanc et soleil radieux : le décor est planté, permettant aux Montréalais comme aux touristes de profiter ensemble des joies des sports d’hiver, au cœur même de la métropole.

L’un des hauts lieux de ces plaisirs est incontestablement le sommet du mont Royal. Une scène, croquée sur le vif au hasard d’une journée de janvier, montre pêle-mêle un groupe de jeunes patineurs sur le lac aux Castors, des enfants qui dévalent les pentes glacées sur une luge ou une chambre à air, des randonneurs en skis et des couples emmitouflés dans une calèche. De temps à autre, tout ce beau monde s’accorde une pause revigorante au Chalet de la montagne, pour y savourer un chocolat chaud. Une carte postale, dites-vous? C’est exactement ce à quoi ressemble Montréal l’hiver.

L’un des bruits familiers qui accompagnent une belle soirée hivernale est sans aucun doute une rondelle de hockey percutant la paroi d’une des 150 patinoires que compte la ville. Pas étonnant que le sport y soit roi, puisque Montréal est la ville natale des Canadiens. Et rien n’égale, dans toute la LNH (Ligue Nationale de Hockey), un match que dispute le Tricolore chez lui sous les encouragements du public : « Go Habs Go ! »

Côté glisse, les nombreux parcs de la ville offrent des kilomètres de sentiers aménagés pour la randonnée et les grandes stations de ski alpin sont situées à moins d’une heure de route de la métropole.

Même au cœur de l’hiver, Montréal brille de mille feux, avec la tenue du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, qui conjugue les plaisirs de la table à ceux des arts de la scène et à la fête de la lumière. Chefs réputés, maîtres fromagers et viticulteurs des quatre coins du globe s’y donnent rendez-vous pour faire déguster les produits de leur savoir-faire aux festivaliers. Danse, théâtre, chanson et musique – du jazz au classique, en passant par le pop – prennent l’affiche des salles de spectacles.

Dans le Vieux-Port, les festivités battent leur plein, pour le plus grand plaisir des festivaliers qui viennent y patiner, y glisser, assister à un défilé, suivre des yeux un amuseur public ou admirer un feu d’artifice avant de savourer une ou deux guimauves grillées sur un brasero extérieur. À l’intérieur, la course de 5 km dans les dédales du réseau souterrain attire chaque année de plus en plus d’amateurs et la célèbre Nuit Blanche ouvre au public les portes des musées, des galeries et des salles de spectacles jusqu’aux petites heures du matin.