Voir Montréal en famille : votre circuit découverte

© La Ronde (Membre de la Famille Six Flags) - La Ronde (Membre de la Famille Six Flags)© claudelafondphoto.com - Biodôme de Montréal© Centre des sciences de Montréal, Dan Prokopowicz - Centre des sciences de Montréal
© Musée Grévin - Musée Grévin© Jardin botanique de Montréal, Michel Tremblay - Jardin botanique de Montréal / Jardin des Première© Société du parc Jean-Drapeau, Gilles Proulx - Parc Jean-Drapeau (vélo)
 
© La Ronde (Membre de la Famille Six Flags) - La Ronde (Membre de la Famille Six Flags)

 

12 mars 2014 S’il est une destination urbaine à découvrir en famille, c’est bien Montréal. Sa densité et ses multiples atouts font le bonheur des visiteurs. Dans cette ville qui figure parmi les métropoles les plus piétonnières de la planète, se rendre d’une attraction à l’autre est simple comme bonjour. Si le séjour est un peu plus long, on profitera aussi du vaste réseau de transport en commun – métro et autobus – pour se déplacer en toute quiétude… comme les Montréalais!

 

JOUR 1 – LE CENTRE-VILLE

Dès le premier jour, on voudra voir sans attendre les incontournables du centre-ville. Qui plus est, toutes ces attractions sont à distance de marche les unes des autres.

 

À l’Université McGill, le Musée Redpath brosse un panorama fascinant de l’histoire naturelle, des époques les plus anciennes à nos jours. Riche en fossiles, en minéraux et en spécimens zoologiques, l’exposition permanente illustre la biodiversité du Québec.

 

Autre établissement de marque, le Musée McCord est l’un des plus importants musées d’histoire au Canada. Articulé autour du présent et du passé de Montréal – ses citoyens, ses artisans, ses communautés et sa région métropolitaine – le Musée propose des expositions stimulantes, des activités éducatives et culturelles ainsi que des projets en ligne innovateurs.

 

Dans un tout autre registre, le Musée Grévin permet aux visiteurs de prendre des photos de grandes vedettes locales et internationales… ou du moins, de leur statue de cire! De Céline Dion à Justin Bieber en passant par Barack Obama, les 120 statues du Musée semblent aussi réelles que les personnalités qu’elles représentent.

 

Les inconditionnels du hockey ont rendez-vous au Temple de la renommée des Canadiens de Montréal situé au Centre Bell. Objets, photos et écrans interactifs relatent les grands moments de l’histoire du Tricolore, l’équipe qui galvanise les foules depuis sa fondation en 1909. Aux abords du Centre Bell, la Place du Centenaire réunit les statues des légendes du hockey, les plaques de chacune des Coupes Stanley que l’équipe a remportées et plus de 20 000 messages adressés par les amateurs à leurs idoles.

 

Pour améliorer son propre coup de patin, c’est vers l’Atrium Le 1000, rue de La Gauchetière qu’il faut aller. Cette superbe patinoire intérieure surmontée d’une immense verrière invite petits et grands à faire des arabesques en toute saison. On n’a pas son équipement? Qu’à cela ne tienne, le service de location – patins et casques compris – est offert sur place pour permettre à toute la famille de s’amuser en toute sécurité.

 

Du divertissement haut en couleur attend les familles au Putting Edge, qui propose une version toute particulière du golf miniature classique. Le parcours luminescent truffé de « fluo » transporte les joueurs dans l'infini de l'univers, les luxuriantes forêts tropicales et les jungles aztèques, où 18 trous pas piqués des vers présentent des défis amusants.

 

La journée s’achève et, pour remplir ces ventres affamés, Wienstein & Gavino’s, fabrique de pâtes et bar, est un choix sûr. Le resto actualise les classiques de la cuisine italienne et offre une variété de mets alléchants pour tous les membres de la tribu. De plus, les adultes apprécieront la riche carte des vins. Buon appetito!

 

JOUR 2 – LE VIEUX-MONTRÉAL

La plupart des visiteurs qui arrivent à Montréal tiennent à voir le Vieux-Montréal, un quartier attachant avec ses édifices historiques et ses rues de pavé. Témoin de ce passé, le château Ramezay est un bon point de départ pour explorer le secteur. Ce musée d’histoire fait voyager petits et grands de la préhistoire amérindienne jusqu’au 20e siècle, en passant par l’époque coloniale.

 

Le Centre des sciences de Montréal offre une programmation riche en activités culturelles et éducatives. Parents et enfants adorent les salles d’exploration, les défis multimédias, les jeux, les zones interactives et le cinéma IMAX® TELUS.

 

Les visites guidées et les présentations théâtrales sont une belle façon de s’initier à l’histoire et au mode de vie du milieu du 19e siècle. Sur un mode animé, le lieu historique national de Sir-George-Étienne-Cartier commémore la vie et l’œuvre de cet homme politique illustre, qui fut l’un des Pères de la Confédération canadienne.

 

À l’heure de la pause, dirigez-vous vers la rue de la Commune, à deux pas de la place Jacques-Cartier. Le café-terrasse Chez Catherine possède un décor champêtre et une ambiance chaleureuse rehaussée de musique québécoise. Il fait bon s’y asseoir pour déguster les délices au menu : des crêpes sucrées et salées à la crème glacée maison, il y a de tout pour tous!

 

Pour une aventure familiale à la fois rafraîchissante et trépidante sur le majestueux fleuve Saint-Laurent, retenez les noms Amphi Tours et Le Petit Navire. Amphi Tours offre aux passagers, jeunes et moins jeunes, l’occasion de parcourir les rue du Vieux-Montréal dans un véhicule amphibie qui descend ensuite à l’eau pour une merveilleuse balade sur le Saint-Laurent. Le Petit Navire propose plutôt des promenades dans les bassins du Vieux-Port de Montréal et sur le canal Lachine. L’idéal pour voir Montréal d’une toute autre perspective!

 

JOUR 3 – LE QUARTIER HOCHELAGA-MAISONNEUVE

Les vastes espaces verts et la multitude d’attractions qui entourent le Parc olympique font du quartier Hochelaga-Maisonneuve – que les Montréalais appellent simplement HoMa – un coin des plus agréables pour les excursions urbaines en famille. On n’a qu’à penser à l’Esplanade du Parc olympique, où des activités incluant culture, sport, cuisine et environnement sont à l’honneur été comme hiver, ou encore à la vue imprenable qu’offre la Tour de Montréal au Parc olympique.

 

Espace pour la vie, qui regroupe le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium, est le paradis des familles. Le Biodôme de Montréal comprend quatre écosystèmes (la forêt tropicale humide, l’érablière des Laurentides, le golfe du Saint-Laurent, les côtes du Labrador et les îles subantarctiques), où coexistent plus de 4 800 animaux appartenant à 230 espèces et 750 variétés de plantes. Des naturalistes chevronnés vous accompagneront tout au long de votre périple à travers les Amériques.

 

À deux pas du Biodôme, l’Insectarium de Montréal renferme quelque 160 000 spécimens d’insectes vivants et naturalisés, une fourmilière, des colonies de bourdons et d’abeilles domestiques et de nombreux vivariums captivants. Des entomologistes sont là pour parfaire vos connaissances sur ces charmantes bestioles! 

 

Juste en face de la Tour de Montréal et du Parc olympique, le Jardin botanique de Montréal possède aussi une formidable collection : 22 000 espèces et cultivars de plantes, 10 serres d’exposition, la Maison de l’arbre et une trentaine de jardins thématiques (dont ceux de la Chine, du Japon et des Premières Nations). À l’automne, le Jardin s’illumine grâce aux Jardins de lumière. Plus de 700 lanternes chinoises traditionnelles émerveillent les visiteurs qui affluent chaque soir, tandis que le Grand Bal des citrouilles met en vedette des centaines de citrouilles décorées par le public.

 

Le Planétarium Rio Tinto Alcan propose un périple vers le cosmos. Outre son architecture spectaculaire et écoresponsable, il innove avec ses spectacles époustouflants et des équipements à la fine pointe de la technologie, gages d'une expérience unique pour les astronomes en herbe.

 

Dans HoMa, impossible de manquer la Tour de Montréal. Elle domine le stade construit pour la tenue des Olympiques d’été de 1976. Un funiculaire mène au sommet de la structure, qui s’impose comme la plus haute tour inclinée au monde. Un observatoire et deux salles de réception occupent les trois étages supérieurs et offrent une vue prodigieuse sur la ville.

 

Puis, vous avez rendez-vous au sommet! Le Centre d’escalade Horizon Roc ne manque pas de souffle : un parcours aérien de 12 mètres de hauteur, une tyrolienne longue de 25 mètres et des murs d’escalade totalisant plus de 2 600 mètres carrés posent un défi irrésistible aux amateurs de tout âge et de tout calibre. De leur côté, les adeptes de vitesse et de combat urbain seront comblés au Action 500 Karting & Paintball, qui remporte la palme du plus vaste circuit de karting intérieur au Canada et du plus grand centre de paintball intérieur en Amérique du Nord.

 

Ces activités auront certainement creusé l’appétit de toute la smala. Pour refaire ses forces, on n’a que l’embarras du choix : soit revenir au centre-ville ou dans le Vieux-Montréal, soit mettre le cap sur n’importe quel quartier animé. Les excellents restaurants pullulent, d’où la renommée culinaire de Montréal.

 

JOUR 4 – LE PARC JEAN DRAPEAU

Le parc Jean-Drapeau réunit deux îles : Sainte-Hélène et Notre-Dame. Selon les saisons, les Montréalais s’y rendent à vélo, en voiture, en métro (station Jean-Drapeau), en bateau ou en patins à roues alignées. Pourquoi clore son séjour ici? Simplement pour relaxer à la plage, faire un pique-nique, se balader en quadricycle Écorécréo et profiter des attractions familiales les plus populaires en ville.

 

L’été, le parc est l’hôte des Week-ends du monde, qui permettent aux familles de célébrer la diversité culturelle, et de la Fête des enfants, qui offre une centaine d'activités gratuites dont des spectacles de chant, de musique, de danse ainsi que des ateliers créatifs et sportifs. Son pendant hivernal, la Fêtes des neiges, convie petits et grands à pratiquer des activités en plein air telles que glissades sur tube, patinage et jeux de neige rocambolesques.

 

À la sortie du métro Jean-Drapeau, on aperçoit le grand dôme géodésique érigé en 1967 à l’occasion de l’Exposition universelle de Montréal (ou Expo 67). Ce chef-d’œuvre architectural abrite maintenant la Biosphère, musée de l’environnement. Suivant sa mission, l’établissement sensibilise le public aux enjeux environnementaux de notre époque – l’eau, l’air, les changements climatiques, le développement durable et la consommation responsable – au moyen d’expositions ludiques.

 

Après avoir exploré la Biosphère et notre environnement actuel, pourquoi ne pas se plonger dans le passé? Une petite promenade mène au Musée Stewart. On s’y repaît de l’histoire de l’île Sainte-Hélène accompagnée d’activités pour la famille.

 

Pour conclure l’aventure, toute la famille pourra lâcher son fou à La Ronde (membre du groupe Six Flags). Ce gigantesque parc d’attractions regorge d’activités grâce à sa quarantaine de manèges et à ses spectacles fabuleux. En été, le parc accueille un concours pyrotechnique d’envergure internationale et, tous les week-ends d’octobre, il prend des allures terrifiantes durant La Grande Fête de l’Halloween.

 

ET ENCORE… LE SUD-OUEST ET PÔLE DES RAPIDES

Si on a encore du temps à sa disposition, on se dirige vers l’Ouest pour découvrir à deux roues ce secteur de l’île. Avant le départ, les enfants adoreront faire le plein d’aliments frais aux étals du marché Atwater, vaste marché public du Sud-ouest.

 

Tout près, à la boutique-atelier Ma Bicyclette, on trouve en un clin d'œil le modèle de vélo de ses rêves. La boutique étant commodément située à proximité de la piste cyclable, on s’élance ensuite pour explorer le canal de Lachine, un lieu historique national dont les rives tiennent lieu de parc urbain s’étendant sur 14,5 km. Un parcours historique le long des berges du canal, sorte de musée en plein air, permet aux visiteurs de découvrir le riche passé industriel de la région. 

 

Pour prendre une pause du vélo, les familles peuvent en apprendre plus sur l'histoire de la Nouvelle-France à la Maison Saint-Gabriel. La résidence tricentenaire a abrité les Filles du Roy, ces jeunes femmes venues de France pour se marier et assurer la survie de la colonie. Plus loin sur le canal, le Centre historique des Sœurs de Sainte-Anne invite les visiteurs à découvrir l'histoire de cet ancien couvent datant du 19e siècle.

 

On finit la journée en flottant sur le canal de Lachine grâce à Aventures H2O, qui offre tous types d’embarcations en location, du kayak au bateau électrique en passant par le pédalo. À bâbord moussaillons!