Montréal, ville du vélo par excellence

© Fitz and Follwell Co. - Fitz and Follwell Co. (vélo)© Gaétan Fontaine - Festival Go Vélo MTL© Tourisme Montréal - Bixi (vélo)
© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Vélo sur Le Plateau-Mont-Royal© David McDougall - Ma bicyclette (vélo)© Inès Anane - Parc du Mont-Royal
 
© Fitz and Follwell Co. - Fitz and Follwell Co. (vélo)

 

9 mai 2013 -Montréal est sans conteste une ville où il fait bon pédaler. Pour les Montréalais, le vélo est un loisir, un sport et un moyen de transport (même l’hiver). Comme si la cinquième position de Montréal sur la liste des endroits où il est le plus agréable de pédaler en Amérique du Nord, selon Outside Magazine (2012), ou le nombre de cyclistes qui sillonnent les quartiers montréalais ne suffisaient pas à s’en convaincre, le réseau cyclable de 600 km de la ville témoigne de l’engagement de celle-ci à offrir aux adeptes du vélo des voies cyclables sûres et agréables.

 

BIXI

Mon premier est une bicyclette, mon second et un taxi, mon tout est BIXI! Service de location de vélos en libre-service, BIXI compte 5 520 bicyclettes réparties stratégiquement dans 450 stations aux quatre coins de la ville. Le service permet de louer un vélo jour et nuit, d’avril à novembre. Jouissant d’une très forte popularité, le système BIXI a été adopté dans plusieurs grandes villes du monde.

 

Visites guidées et itinéraires

Le vélo est l’un des meilleurs moyens de visiter Montréal. Des entreprises offrent un large éventail de visites guidées dirigées par des experts d’ici désireux de transmettre leurs connaissances des restaurants, de l’architecture et des quartiers de la ville, entre autres. Si vous préférez explorer Montréal par vous-même, il vous suffit de louer un vélo et de suivre un itinéraire indépendant comprenant les directions à suivre, les lieux d’intérêt et autres renseignements utiles.

 

Festivals et événements cyclistes

Montréal s’y connaît en matière d’événements sportifs majeurs, et le cyclisme n’est pas en reste. Au début de juin de chaque année, avec Le Festival Go Vélo MTL qui déferle sur la ville, les cyclistes de tous âges et de toutes catégories prennent d’assaut les rues, dont un grand nombre est fermé à la circulation automobile, et empruntent de jour et de nuit des circuits de 25 à 100 km traversant leur île bien-aimée.

 

En septembre, certains des plus grands noms du cyclisme rivalisent à l’occasion du Grand Prix cycliste de Montréal, l’une des deux seules étapes nord-américaines (l’autre étant Québec) des prestigieuses épreuves de l’UCI Pro Tour, qui comprend incidemment le Tour de France et le Giro d’Italie. La course de Montréal, qui totalise 205,7 km, exige des coureurs qu’ils bouclent à 17 reprises l’exténuant circuit du mont Royal, c’est-à-dire 17 ascensions de la montagne ! Un exploit digne de mention.