Les marchés publics de Montréal

 

30 avril, 2012 ─ Parcourir des allées remplies de fruits et légumes, fraîchement sortis des champs et des vergers demeure une activité de prédilection à Montréal.
Dès l’instant où vous pénétrez l’effervescent Marché Jean-Talon, dans la Petite Italie, des effluves de merguez grillées, de crêpes chaudes et de récoltes toutes fraîches vous chatouillent les narines. Ce populaire marché, ouvert à l’année, accueille une légion de marchands de fruits et légumes et de boutiques où vous trouverez un vaste choix d’épices, d’huiles, de fromages et charcuteries et de produits régionaux du Québec.
Au sud-ouest du centre-ville, sur les rives du canal de Lachine, le Marché Atwater d’inspiration Art-Déco, héberge producteurs et marchants à l’année. Nombreux y viennent sillonner ses étals extérieurs, fleurant mille arômes et ses petites boutiques intérieures, regorgeant de viandes, poissons et fruits de mer de première qualité et de bon pain tout droit sorti du four.
À l’est, le quartier Hochelaga-Maisonneuve abrite le Marché Maisonneuve , logé dans un magnifique édifice de style beaux-arts. Malgré sa taille plus modeste, il attire une clientèle grandissante qui apprécie ses produits frais du marché et ses boutiques spécialisées. Du mois d’août au mois d’octobre, les “Samedis Bio” proposent des paniers de récoltes écolos pour consommateurs engagés.
Le plus petit mais non le moindre, le Marché Lachine est le doyen des marchés publics de Montréal. Dans un cadre plus intime, vous y trouverez une excellente sélection de pains et de fromages et pourrez à loisir y savourer un café au lait.
Une variété toujours abondante de fruits et de légumes y salue l’été de manière colorée. Les rues de la métropole sont également parsemées d’une myriade de marchés de quartier, souvent à quelques pas des stations de métro.