Gais et lesbiennes

© Tourisme Québec, Linda Turgeon - Le Village / Métro Beaudry© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Complexe Sky© Tourisme Québec, Jean-François Leblanc - Divers/Cité
© Productions de l'Œil, Gilles Mingasson - Mado Lamotte© Tourisme Québec, Jean-François Leblanc - Divers/Cité
 
© Tourisme Québec, Linda Turgeon - Le Village / Métro Beaudry

Un Village. Un arc-en-ciel. Six couleurs. Montréal, porte-étendard de la fierté gaie et lesbienne.

Violet. Pour l’esprit communautaire. Ici, deux partenaires de même sexe peuvent se marier dans un ancien bain public transformé en musée art déco. Ici, les cours de langue sont tout ce qu’il y a de plus vivant : on apprend l’anglais ou le français en agréable compagnie, au gré des rencontres. Ici, on peut trouver à un bout de la rue un salon-de-coiffure-qui-vend-aussi-des-bicyclettes et une boutique de vêtements pour lesbiennes à l’autre.

Indigo. Pour le côté gay friendly. Peut-être est-ce parce que Montréal est une ville d’artistes ou peut-être qu’ici, on est ouvert à l’excentricité et à l’extravagance. Ici, on peut voir des gars tout de cuir vêtus rire avec des travestis. Les Montréalais se soucient tellement peu de savoir qui fréquente qui, qu’ils se mêlent volontiers les uns aux autres, sans distinction. Cela peut expliquer pourquoi, en 2007, PlanetOut décernait à Montréal le prix de la Meilleure destination internationale.

Vert. Pour l’audace. Pour les désopilants spectacles, en français, en anglais et en « franglais », de travestis. Pour l’inscription « Fairy Land » (monde des fées) gravée dans la pierre centenaire ornant le cadre supérieur de la porte d’une boutique du Vieux-Montréal. Pour les mots « Amour gai » vaporisés en peinture scintillante sur un trottoir du Village ou pour une fleur qui réussit à pousser dans la fissure d’une dalle de béton.

Orange. Pour la gourmandise. Et le réconfort de l’excellence de la cuisine des restaurants du Village.

Rouge. Comme la vie que l’on croque à belles dents. Ici, on la célèbre tous ensemble, gais et hétéros confondus, dans les clubs et lors des grands événements. Le Village a sa panoplie de bars, petits ou grands et de tous genres, ainsi que ses clubs pour danser et ses after-hours.

Jaune. Comme le soleil qui inonde le divin festival Divers/Cité – qui se déroulera cette année huit jours durant, du 27 juillet au 3 août. Cette programmation extérieure et en salle coïncidera avec la présentation, du 26 juillet au 3 août, du grand rendez-vous Twist du BBCM. Quant aux Célébrations LGBTA, du 14 au 17 août 2008, ce sera plus géant que jamais; l’événement inclura la Journée communautaire et le Grand défilé, respectivement le 16 et le 17.

À Montréal, dans l’ordre ou dans le désordre, on affiche fièrement ses couleurs.