Tourisme Montréal s'associe à l'Espace pour la vie pour compenser ses émissions GES

Montréal, le 12 janvier 2012 Dans le cadre de sa démarche environnementale mise en œuvre depuis maintenant quatre ans, Tourisme Montréal annonce le financement d’un projet de plantation encadré par la Division du développement scientifique et de la recherche du Jardin botanique de Montréal. La somme de 6 000 $ que Tourisme Montréal investira dans ce projet correspond à la compensation des émissions de gaz à effet de serre causées par les déplacements d’affaire de ses employés durant l’année 2010.

En effet, le transport aérien, qui représentait plus de trois millions de kilomètres pour l’année en question, a produit 178 tonnes d’équivalence en CO2. Afin de compenser ces émissions et celles relatives au transport terrestre, il faudra donc planter 1 400 arbres et surveiller leur croissance afin que la séquestration du carbone soit assurée par des arbres en santé.

Dans cette optique, le projet que Tourisme Montréal a choisi de financer permettra de réhabiliter une ancienne sablière située à Mercier, en banlieue de Montréal, grâce à la plantation de peupliers à croissance rapide, une culture encore peu répandue au Québec, mais appelée à augmenter. Les peupliers arriveront à maturité d’ici 18 à 25 ans et seront alors utilisés pour produire des objets durables. Ainsi, le carbone séquestré ne sera pas relâché dans l’atmosphère après le dépérissement de l’arbre.

« Les régions urbaines et périurbaines comprennent plusieurs sites qui doivent être réhabilités à la suite de certains usages industriels comme dans le cas des carrières, sablières », affirme M. Alain Cogliastro, chercheur à l’Espace pour la vie. « Ces contextes sont autant d’occasions de chercher à créer de nouveaux écosystèmes fonctionnels tout en visant une production de bois pour l’avenir », ajoute-t-il.

M. Alain Cogliastro se dit très heureux d’entreprendre ce partenariat qui va permettre de transformer un projet de reboisement classique en une expérimentation dont les résultats permettront de rehausser nos connaissances et nos compétences dans plusieurs domaines.

Tourisme Montréal a d’ores et déjà mis en œuvre un grand nombre d’actions ayant pour objectif ultime la réduction de l’empreinte environnementale de l’industrie touristique montréalaise : diffusion d’une 4e édition du guide du bureau vert (à l’interne), création d’un comité vert de l’industrie touristique ainsi que d’un sous-comité pour les congrès écoresponsables et publication d’un bulletin touristique écoresponsable. Une boîte à outils écoresponsable et une page Montréal Vert pour le site Web de Tourisme Montréal sont également en cours d’élaboration et seront en ligne d’ici le printemps 2012.

À propos de l’Espace pour la vie
L’Espace pour la vie est le plus grand complexe muséal en sciences de la nature au Canada. Réunissant le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium de Montréal, l’Espace pour la vie est un lieu exceptionnel pour explorer de manière inédite les mille et une facettes de la vie et de la nature.

À propos de Tourisme Montréal
Tourisme Montréal est l’organisme responsable d’assumer le leadership de l’effort concerté de promotion et d’accueil pour le positionnement de la destination « Montréal » sur les marchés des voyages d’agrément et d’affaires et d'orienter le développement du produit touristique montréalais sur la base de l’évolution constante des marchés.

- 30 -