Les cabanes à sucre urbaines de Montréal

 

26 octobre 2012 – Dès février, les cabanes à sucre de l’île nous font revivre la tradition printanière bien-aimée des Québécois.

Les activités s’amorcent avec Le temps des sucres au Jardin botanique. La dégustation de tire d’érable sur neige (sirop d’érable versé sur de la neige puis enroulé sur un bâtonnet de bois – sucrément bon!) et les activités éducatives liées à la production du sirop d’érable se poursuivent jusqu’en avril.

Crêpes, œufs brouillés, jambon, fèves au lard, soupe aux pois, tarte au sucre... voilà le menu traditionnel d’une cabane à sucre. Menu qui vous est justement offert sur le toit de l’Hôtel Nelligan, rebaptisé Terrasse à sucre en mars et en avril. Recouverte et chauffée, cette « cabane à sucre » urbaine offre une vue imprenable sur le Vieux-Port.

Également en mars et en avril, La Cabane, aménagée sur les Quais du Vieux-Port, propose sa propre cabane à sucre réinventée dont la cuisine est dirigée par un chef différent chaque année. Rendez-vous branché, La Cabane propose un menu composé de plats à l’érable classiques agrémentés au goût du jour d’une touche de délicatesse dans la plus pure tradition.

Enfin, si vous désirez vivre l’authentique expérience de la cabane à sucre, faites un saut à la Maison Saint-Gabriel qui érigera sur son site une véritable cabane en mars. Activités sur place : dégustation de tire d’érable sur neige, contes et musique traditionnelle.

Le temps des sucres – bientôt dans une cabane à sucre urbaine près de chez vous!