Montréal et ses jardins

© Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal - Château Ramezay - Musée et site historiqu© Maison Saint-Gabriel, Pierre Guzzo - Maison Saint-Gabriel, Musée et site historique / Les jardins© Tourisme Montréal - Jardin botanique de Montréal
© Espace pour la vie - Jardin botanique de Montréal© Annick Robert - L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal / Jardins
 
© Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal - Château Ramezay - Musée et site historiqu

10 octobre 2013 ─ Montréal offre un terreau fertile à l’art horticole, qui prolifère en une multitude de jardins remarquables. Les ravissants petits écrins de verdure comme les vastes jardins de classe mondiale élèvent l’horticulture au rang de l’art et se distinguent autant par leurs qualités esthétiques que par la diversité des espèces qu’ils renferment. À lui seul, le centre-ville rassemble plus de 120 parcs et jardins publics ornés de splendides aménagements paysagers.

Le Jardin botanique de Montréal
Hôte de quelque 22 000 espèces et cultivars, de 10 serres d’exposition et d’une trentaine de jardins thématiques, le Jardin botanique de Montréal est considéré à juste titre comme l’un des plus vastes et des plus spectaculaires au monde. Magnifique en toute saison, il témoigne de la beauté et de la diversité du règne végétal et s’affirme comme un élément essentiel du paysage urbain.

Les jardins des Floralies
Des dizaines de milliers d’annuelles et un éventail impressionnant de vivaces, d’arbres et d’arbrisseaux, dont certaines espèces rares, s’épanouissent dans les jardins des Floralies au parc Jean-Drapeau. À ce magnifique tableau se greffe une série d’œuvres d’art public disséminées sur 10 hectares. On découvre ces merveilles au gré d’une promenade dans les agréables sentiers du parc.

Les jardins secrets
Montréal regorge aussi de joyaux horticoles cachés. Parmi ces havres de paix et de beauté figure le jardin de l’oratoire Saint-Joseph, dont les allées verdoyantes révèlent de magnifiques points de vue sur la ville. À découvrir aussi, les jardins de la Maison Saint-Gabriel, l’une des plus anciennes maisons de ferme de Montréal. Ses potagers et ses carrés de fines herbes, ses arbres fruitiers et ses plates-bandes fleuries évoquent les cultures d’antan. Autre témoin de la Nouvelle-France, le Jardin du gouverneur du Château Ramezay est typique des beaux jardins de la noblesse du XVIIIe siècle.

Les jardins de sculptures
Une balade dans le jardin de sculptures du Musée des beaux-arts de Montréal est un pur ravissement pour les yeux. Sa vingtaine de sculptures constitue l’un des plus remarquables groupes d’œuvres d’art public à Montréal. Le Musée plein air de Lachine vaut aussi le détour : cet immense musée à ciel ouvert réunit plus de 50 œuvres monumentales.