Maison Saint-Gabriel, musée et site historique

 
Nous recommandons

25 avril 2013 – Ville-Marie, c’est le nom que portait Montréal en 1663, l’année où Marguerite Bourgeoys y accueillit les premières filles du Roy. La religieuse logeait les jeunes filles fraîchement débarquées dans une charmante maison de ferme, le temps qu’elles s’adaptent au climat du pays avant de prendre mari.

Vestige des origines de la colonie française, la Maison Saint-Gabriel a depuis longtemps abandonné sa vocation de métairie pour devenir un musée et un site reconnu comme patrimoine culturel du Québec. D’ailleurs, son exposition permanente De la Cave au Grenier dévoile du mobilier artisanal et des objets de la vie quotidienne du XVIIIe et du XIXe siècle. Tout au long de l’année, le musée propose également une série d’activités en compagnie de conteurs et de musiciens vêtus de costumes d’époque.

Les amateurs d’objets originaux inspirés des temps anciens, de beaux livres sur l’histoire, la gastronomie et l’horticulture ou de fins produits du terroir ne manqueront pas de faire un arrêt à la boutique. Que ce soit pour trouver un cadeau unique ou s’offrir une gâterie exclusive telle que le fromage Les Métayères, le sucre à la crème de Sœur Madeleine ou la tisane Le bouquet de la Métairie, les tentations abondent. Vous pouvez même savourer certaines d’entre elles sur place à la tisanerie, un plaisir particulièrement agréable l’été sur la terrasse extérieure.

Mais la visite ne saurait être complète sans une visite guidée du jardin, de la grange et de la maison tricentenaire, afin d’en admirer l’architecture traditionnelle québécoise. Un véritable voyage à travers le temps et l’histoire!