La Place Ville Marie

© Place Ville Marie, Stéphan Poulin - Place Ville Marie© SITQ - Place Ville Marie© Place Ville Marie, Stéphan Poulin - Place Ville Marie
© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Place Ville Marie© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Place Ville Marie / Sapin de Noël© Place Ville Marie, Stéphan Poulin - Place Ville Marie
 
Nous recommandons
© Place Ville Marie, Stéphan Poulin - Place Ville Marie

15 juillet 2014 —Inauguré en 1962, il y a plus de cinquante ans, la Place Ville Marie demeure une des grandes signatures architecturales de Montréal.

Plus haute tour cruciforme du Canada avec ses 188 m, Place Ville Marie est l’œuvre du réputé architecte américain d’origine chinoise Ieoh Ming Pei, qui l’a conçue, et de son associé Henry N. Cobb, qui fut responsable de sa construction, échelonnée sur quatre ans. Sa forme audacieuse et son vaste réseau souterrain révolutionnaire à ses pieds firent de Place Ville Marie le fer de lance de Montréal dans le modernisme.

Véritable ville dans une ville avec ses quelque 10 000 occupants, 360 000 visiteurs par semaine et sa galerie marchande de près de 80 boutiques et restaurants, Place Ville Marie demeure encore aujourd’hui l’une des plus prestigieuses adresses d’affaires de Montréal.

Saviez-vous que

  • La Grande Dame de Montréal a été bâtie au-dessus d’une tranchée ferroviaire de 15 m de profondeur qui enlaidissait la ville depuis plusieurs années à l’époque.
  • L’imposante somme de 350 000 $ avait été investie dans l’élaboration du projet de Place Ville Marie, dont le coût de construction devait finalement atteindre 80 millions de dollars.
  • Place Ville Marie est l’une des premières grandes réalisations de l’architecte Ieoh Ming Pei. Ce dernier est aussi le concepteur de la célèbre pyramide de verre du musée du Louvre de Paris.
  • Au moment de son ouverture, Place Ville Marie était le plus haut gratte-ciel du Commonwealth.
  • Le sommet du mont Royal dépasse le toit de Place Ville Marie de seulement huit mètres.
    On peut accéder à Place Ville Marie par 92 portes. L’édifice compte exactement 13 054 fenêtres.
  • Le complexe Place Ville Marie contient 52 ascenseurs et 22 escaliers mécaniques. Pour atteindre le dernier étage de son édifice principal, il faut gravir 1 013 marches.
    Place Ville Marie est le berceau de l’immense réseau souterrain de Montréal. Elle en est toujours le carrefour principal.
  • Les faisceaux de lumière du gyrophare de Place Ville Marie sont visibles à plus de 50 km à la ronde.
  • Le traditionnel arbre de Noël qui orne l’esplanade du complexe en fin d’année mesure 19,2 m, a un diamètre de 7,92 m et est garni de plus de 13 000 diodes électroluminescentes.