Itinéraire - Gastronomie

© Jardin Nelson - Jardin Nelson© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Terrasse de la rue Saint-Denis© MTTQ / Vlan Communicaton - Place Jacques-Cartier
© Studio Maya - Ateliers et Saveurs© St-Viateur Bagel & Café - St-Viateur Bagel & Café© Tourisme Montréal, Stéphan Poulin - Les Touilleurs - rue Laurier
 
Nous recommandons
© Jardin Nelson - Jardin Nelson

8 octobre 2013 — Ville multiculturelle, Montréal propose une gastronomie variée composée d’un large éventail de menus qui mettent l’eau à la bouche des plus fins gourmets. La cuisine est une passion à Montréal. Qu’il s’agisse de restaurants cinq étoiles, de bistros de style parisien ou de casse-croûte accueillants, la gastronomie montréalaise réunit l’influence culinaire de quelque 120 communautés culturelles, les denrées locales et l’ingéniosité des chefs. C’est à Montréal que l’on compte le plus grand nombre de restaurants par habitant dans toute l’Amérique du Nord, soit plus de 6 000 établissements au total dans la région.

Si vous vous trouvez à Montréal un samedi, ne manquez pas d’effectuer le circuit Saveurs et arômes du Vieux-Montréal, visite guidée des attraits culinaires, culturels et historiques du quartier durant laquelle différents comptoirs alimentaires vous accueillent pour déguster leurs spécialités. Pourquoi ne pas également faire un saut dans la Petite Italie afin d’entreprendre le circuit Savourez la Petite Italie? Ce quartier compte des restaurants réputés et des épiceries fines, de même que le marché Jean-Talon, le plus grand marché à ciel ouvert en Amérique du Nord. Dégustations incluses!

JOUR 1 – VIEUX-MONTRÉAL
Depuis plus de 360 ans, les rues de pierre du Vieux-Montréal témoignent du passage du temps. Aujourd’hui, galeries d’art, boutiques artisanales, terrasses et cafés sont au centre de l’action dans l’enceinte de gracieuses structures centenaires. Entamez la journée dans le charmant établissement Le Cartet pour le petit-déjeuner ou un brunch. Prisé par les citadins, ce resto-boutique sans pareil propose une variété de plats de style européen, dont un pain français aux bleuets et un populaire brunch santé.

Après le repas du matin, faites-vous le plaisir de visiter quelques-unes des boutiques culinaires spécialisées du secteur. Les Délices de l’érable est l’endroit tout indiqué pour déguster un gelato ou des pâtisseries ainsi que pour vous sucrer le bec avec des produits de l’érable canadiens. Rendez-vous à l’Europea Espace Boutique pour sa sélection de souvenirs originaux et pour son concept « boîte à lunch », composé d’un sandwich gourmet, d’une pâtisserie fine et d’une boisson. Faites aussi un arrêt chez Le Marché du Vieux, qui abrite un bistro-café et une épicerie fine offrant une vaste gamme de produits locaux tels que smoked meat, bagels, foie gras, glace et fromages du Québec.

Durant votre séjour à Montréal, une visite à Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire constitue un incontournable. Dans ces lieux érigés sur les restes du berceau de la ville, effectuez une authentique visite archéologique qui vous fera découvrir des artefacts culturels et traverser le temps depuis le XIVe siècle, époque à laquelle les autochtones occupaient le territoire, jusqu’à nos jours. À l’heure du déjeuner, dirigez vos pas vers le Boris Bistro : à l’ombre des arbres de sa ravissante terrasse ou dans son chaleureux intérieur, on y déguste une cuisine bistro savoureuse.

Si vous êtes un gourmet pressé, mettez la main à la pâte dans un des ateliers de 30 minutes offerts par Ateliers et Saveurs. Outre les ateliers de cuisine, cette école unique invite le grand public à des formations de barman et de préparation de cocktails de même qu’à des sessions de dégustation de vin. Si vous préférez laisser l’après-midi s’écouler tout doucement, arpentez les rues du Vieux-Montréal et, lorsque l’heure de l’apéro aura sonné, faites escale au Jardin Nelson, oasis située sur la populaire Place Jacques-Cartier. L’endroit est idéal pour relaxer, rencontrer des gens et se délecter de l’un (ou de quelques-uns) des nombreux vins et cocktails rafraîchissants figurant sur la carte.

Avant de passer à table pour un savoureux dîner, pensez à visiter les Quais du Vieux-Port, à pied ou au volant d’un quadricycle! Si vous avez un faible pour les petites douceurs froides, passez à la Terrasse Chez Catherine, où vous pourrez vous régaler d’une glace du Québec, d’un café glacé ou d’un thé chai glacé.

À l’heure du dîner, Montréal offre d’innombrables possibilités. Toutefois, si vous vous sentez le pied marin, vous pourriez opter pour le Bateau-Mouche ou les Croisières AML. Ces deux options comprennent de la musique, une cuisine variée et une vue splendide sur la ville pendant que vous naviguez sur le majestueux et historique fleuve Saint-Laurent. Si la terre ferme vous convient davantage, faites l’essai de Chez Delmo. Établi dans un lieu historique de grand style, ce restaurant à l’ambiance contemporaine se caractérise par ses spécialités de fruits de mer et de poisson et sa généreuse carte des vins. Vous pourriez aussi vous tourner vers Graziella, où l’on prépare de délicieuses spécialités saisonnières du nord de l’Italie à partir de produits locaux. L’endroit au décor épuré et moderne est également reconnu pour ses pratiques durables. Bon appétit!

JOUR 2 – CENTRE-VILLE
Le centre-ville de Montréal convient parfaitement pour une étude animée des contrastes, car les merveilles de l’architecture moderne y côtoient de magnifiques immeubles résidentiels, municipaux et religieux de l’époque victorienne.

Amorcez la journée avec un copieux petit-déjeuner chez Ben & Florentine. L'histoire d'un couple d'amoureux, doué pour le bonheur et la cuisine, est à l'origine du concept mis de l'avant par ce restaurant, dont la mission est d'offrir qualité et excellence à la façon Ben et Florentine. Avec sa cuisine diversifiée et réconfortante et son atmosphère chaleureuse, ce restaurant accueillant pour les familles tient à être un choix de prédilection pour les petits-déjeuners et le repas du midi.

Passez le reste de l’avant-midi dans les boutiques du centre-ville; vous ne verrez pas le temps passer! Il y a en effet tant à voir et à acheter dans un tel paradis pour les fervents du lèche-vitrine. Pendant que vous y êtes, ne manquez pas d’emprunter le réseau piétonnier souterrain, long de 29,7 km. Qu’il pleuve ou que le soleil brille, vous trouverez assurément un article qui vous plaira dans cette ville sous la ville.

Une fois votre shopping thérapeutique terminé, pourquoi ne pas vous offrir un massage thérapeutique? Pour un massage, un sauna et une panoplie de soins de beauté et corporels, le Spa Eastman, logé discrètement au 16e étage d’un grand immeuble, est l’endroit paisible de choix pour un traitement revigorant, non loin de l’agitation et de l’animation de la ville. De cet endroit, profitez de la vue sur le Mont-Royal : à couper le souffle! De son côté, la gent masculine sera comblée au MANN, centre spécialisé en soins esthétiques pour hommes et en massothérapie.


L’heure du déjeuner approche et vous avez un petit creux? Rendez-vous à deux pas de là au restaurant Le Commensal pour faire l’essai d’une excellente cuisine végétarienne dans un décor sans artifice et une ambiance décontractée. Profitez au passage de la vue spectaculaire sur le quartier des affaires de Montréal. Au menu : soupes, salades, repas chauds (pâtes, tofu, seitan, légumes, pizza, quiches, etc.) et desserts.

Une fois votre faim assouvie, prenez la rue Sherbrooke Ouest et contemplez l’évolution architecturale du secteur au fil du temps, par exemple les pavillons du Musée des Beaux-Arts de Montréal de même que les boutiques spécialisées telles que La Casa del Habano, qui propose aux amateurs de cigares un salon spacieux dans lequel savourer leur tabac préféré accompagné d’un cocktail cubain ou d’un café.

Venez également découvrir les ateliers culinaires de l'Atelier par Europea, un espace convivial dans les coulisses des cuisines du restaurant Europea, où les chefs et experts partagent leur savoir-faire et leur amour de l'art culinaire avec les participants. Explorez une trentaine de thèmes en une séance d’une heure qui comprend une boisson, une fiche de recette et un cadeau du chef.

Pour la pause de l’après-midi, offrez-vous une petite douceur ou autre goûter au Nocochi, Pâtisserie Café où l’on prépare de petits bijoux de pâtisseries persanes sans gluten, importées de Dubaï, et un menu simple et savoureux – sandwichs grillés au four, pizzas, pâtes, omelettes, mets végétariens et autres.

Poursuivez votre marche rue Sherbrooke Ouest et admirez les nombreuses galeries ainsi que les impressionnantes pièces de la collection d’art public de la ville érigées tout du long de cette grande voie publique historique.

En soirée, un festin vous attend à l’exceptionnel DECCA 77. L’établissement propose les ingrédients les plus frais et concocte de savoureuses créations culinaires. Dans un tout autre registre, le restaurant Deville Dinerbar invite ses convives à se délecter des classiques revisités des diners américains d’antan dans un décor chic qui lance quelques clins d’œil au passé.

JOUR 3 – MILE END ET PLATEAU MONT-ROYAL
Le Mile End et le Plateau Mont-Royal sont des quartiers formidables de Montréal dont le visage architectural comprend des escaliers en fer forgé et des éléments anciens de maçonnerie en pierre. En ces lieux, la diversité règne et chacun y trouve un endroit digne d’intérêt. Ainsi, qu’il s’agisse de boutiques de mode, de friperies vintage, de boîtes de nuit, de restaurants ou de cafés, ces deux secteurs extraordinaires recèlent des attraits à découvrir.

Entamez la journée à la boulangerie Fairmount bagel qui, depuis 1919, régale ses clients de bagels traditionnels faits à la main et cuits au four à bois. Leurs rivaux du St-Viateur Bagel servent également des bagels frais aux Montréalais affamés à toute heure du jour ou de la nuit. À vous de décider lesquels vous préférez!

N’hésitez pas à déambuler dans ce vibrant secteur débordant de cafés branchés au Wi-Fi. Même si vous tentiez de vous égarer dans cet aménagement de rues en quadrilatère, vous n’y parviendriez pas, alors examinez en toute tranquillité l’architecture résidentielle et commerciale de l’ère victorienne.

Pour faire des trouvailles intéressantes, rendez-vous à la Boutique Royer, dans l’avenue Laurier Ouest, un endroit exceptionnel où l'art rejoint l'utilitaire grâce aux créations d’objets de design contemporains de plus d’une centaine d’artistes d'ici. À proximité, l’intérieur minimaliste et monochrome de la boutique Les Touilleurs met en relief l’époustouflante collection d’accessoires, d’électroménagers et d’ustensiles dont la boutique regorge.

Pour le repas du midi, le restaurant Leméac, à l’ouest de l’avenue Laurier, est un incontournable montréalais depuis des années pour une multitude de raisons : simplicité et fraîcheur, terrasse magnifique et menu classique composé de steak frites, foie gras au torchon, boudin maison et autres délices pour les papilles, sans oublier une carte des vins et une sélection de fromages québécois fort respectables. Le restaurant offre également un choix de cadeaux et de plats faits maison côté boutique.

Continuez ensuite votre promenade dans le secteur. Rue Bernard, des trésors culinaires n’attendent que vous, du gelato aux copieux repas gastronomiques internationaux. Avenue du Parc maintenant, voyez où s’est implantée une grande partie de la communauté grecque avec ses restaurants et pâtisseries. En après-midi, franchissez les portes du pub Dieu du Ciel, microbrasserie qui élabore des bières inspirées, originales et onctueuses, et désaltérez-vous dans un cadre chaleureux et accueillant.

Pour le dîner, mettez le cap sur la rue Saint-Denis où plusieurs choix s’offrent à vous. Succombez Au cinquième péché, petit bijou de restaurant où vous savourerez une « bistronomie » inventive et élaborée à base de produits locaux et du marché. À quelques pas, Chez Chose propose un menu varié qui change tous les jours selon les saisons et les arrivages.

Pour votre dernière escale de la journée, cap sur l’Assommoir Bernard, qui épate par son vaste choix de cocktails, afin d’y siroter un verre en tout confort dans un splendide décor.

JOUR 4 – FESTIN INTERNATIONAL
La variété des menus proposés à Montréal est au diapason des traditions culinaires de nombreuses communautés culturelles, une mosaïque savoureuse qui jouit maintenant d’une notoriété internationale.

Pour prendre le pouls de la culture culinaire montréalaise ou simplement pour grignoter un peu, le Marché Jean-Talon est la destination qui s’impose. Il s’agit du plus grand marché extérieur en Amérique du Nord où convergent les gourmets du voisinage et d’ailleurs pour faire le plein de produits du Québec. Que vous cherchiez une épice rare, des champignons sauvages ou que vous vouliez seulement goûter aux nombreux échantillons de produits locaux, allez-y sans hésiter!

Prenez ensuite le temps de vous balader dans le voisinage, le quartier Petite Italie, bastion de la communauté italienne de Montréal depuis le XIXe siècle. Dans ce secteur, le mode décontracté côtoie le style plus mondain, les plants de tomates et les vignes sont rois et maîtres des jardins. Participez à un atelier de cuisine au restaurant-traiteur Apollo, puis allez jeter un œil à la Casa d’Italia, centre communautaire construit en 1936 qui abrite plusieurs associations italiennes.

Maintenant, pour une découverte hors de l’ordinaire, allez vers le sud en direction du Quartier chinois dont la fondation remonte aux années 1860, époque à laquelle les immigrants chinois venaient au Canada pour travailler dans les mines et construire les chemins de fer. Ici, la communauté chinoise continue de commercer et de célébrer au rythme de ses fêtes et festivals traditionnels le long des rues étroites bordées de magasins, où l’on se procure denrées alimentaires, pièces d’artisanat, accessoires d’arts martiaux, herbes et médicaments naturels, entre autres.

Depuis le Quartier chinois, marchez vers le Palais des congrès de Montréal. Observez l’architecture sans pareille de cet édifice et le design intérieur intégrant plus de trois siècles d’histoire. Aussi, ne manquez pas la Place Jean-Paul-Riopelle, square nommé en l’honneur de ce grand peintre et sculpteur, au milieu duquel trône La Joute, fontaine publique créée par l’artiste.

Pour l’apéro, cap sur la rue Metcalfe, à la Taverne Square Dominion, un pub anglais au décor des années 30 proposant une savoureuse liste de cocktails ainsi que des bières locales en fût.

Mettez fin à votre visite par un repas libanais décontracté au Garage Beirut, des mets du nord-ouest de l’Afrique dans un décor évoquant les tentes nomades à La Khaïma, un dîner portugais gastronomique au Helena ou encore une soirée festive à l’izakaya (pub japonais) Imadake, dont le menu est composé d’amuse-bouches à partager. Quel que soit votre choix, nul doute que vous quitterez Montréal avec la certitude qu’il vous restera tant à goûter dans la ville à l’occasion de votre prochain séjour.