Le Cartet

 


13 juin 2011 – Le Cartet est l’un des endroits pittoresques et branchés caractéristiques de Montréal : pierres grises sans prétention au dehors, atmosphère décontractée style Soho à l’intérieur. Des plafonds hauts, des murs blanchis à la chaux et de longues tables en bois constituent le décor d’une expérience culinaire inusitée, mais combien chaleureuse et conviviale.

À la fois épicerie fine et restaurant, Le Cartet est un chouchou du voisinage pour les petits-déjeuners, repas du midi et brunchs du week-end. Situé à la limite ouest du Vieux-Montréal, rue McGill, Le Cartet se veut également une escale pratique – et délicieuse – pour les touristes en appétit de passage dans le quartier.

Le menu est simple : plats du jour, sandwichs frais, soupes savoureuses, salades généreuses ainsi que des tartares et des classiques tels que steak de bison, confit de canard et lasagne pour faire bonne mesure. S’ajoutent à cela des desserts irrésistibles, notamment un alléchant fondant au chocolat et une exquise tarte au citron. Qui plus est, Le Cartet n’a pas oublié les amateurs de plats végétariens. 

Les samedis et dimanches, la clientèle branchée afflue pour le brunch, attirée par l’arôme du café Illy (synonyme de perfection) et le délicieux mimosa. Le menu du brunch propose un parfait mélange sucré-salé qui vous régalera à coup sûr. Laissez-vous tenter!

Au comptoir de l’épicerie fine, de grands présentoirs rappelant le magasin général d’antan sont garnis de petits plats délectables, de même que de succulents repas préemballés faits maison et prêts à emporter.

Branché, pratique et savoureux. Que désirer de mieux?