Le Festival Omnivore régale Montréal

© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore
© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore
 
Nous recommandons
© Société des arts technologiques (SAT), Sébastien Roy - Le Festival Omnivore

11 juillet 2013 — Chauffé à blanc par le succès obtenu lors de sa première édition, le Festival Omnivore de Montréal remet la table à la Satosphère de la SAT (Société des arts technologiques). Du 14 au 19 août, les jeunes toques de la planète et les étoiles montantes d’ici nous mitonnent une série de rencontres savoureuses.

Démos au menu
L’ingrédient de base d’Omnivore, c’est son alléchant volet de démonstrations. Dans la lignée des classes de maître, les chefs invités montent sur scène et exécutent des recettes originales et des techniques inédites devant public. Rendez-vous à la SAT pour assister à ces délectables démos.

Festin et fiesta
Les organisateurs du festival remettent aussi la table pour quatre «maudits soupers» (c’est eux qui le disent!) dans divers restaurants de la métropole. La formule est simple : le chef d’un établissement reçoit un chef invité et, ensemble, ils créent un menu spontané. Pour ne rien manquer de ces formidables expériences gourmandes, on prendra soin de réserver sa table dans les restaurants participants.

Enfin, le party Omnivorious promet une autre fête hors du commun : des centaines de convives, une bonne dizaine de chefs aux fourneaux pour cuisiner à la minute des tas de bouchées créatives, puis une flopée de DJ aux consoles pour animer le tout. La recette est infaillible!

Le Festival Omnivore de Montréal clôturera la tournée mondiale Omnivore qui s’est précédemment arrêtée à Istanbul, Paris, Moscou, Bruxelles et Shanghai ce printemps.