Du football et du soccer en ville avec les Alouettes et l’Impact de Montréal

 
Nous recommandons

Le 4 avril 2012 – À Montréal, le hockey est indétrônable. Tout comme les Yankees de New York, le Canadien de Montréal est l’une des franchises les plus couronnées de succès du sport moderne. En fait, la ville vit au rythme des victoires et des défaites de son équipe. Mais d’autres sports font aussi les manchettes à Montréal.

En effet, le 17 mars, l’Impact de Montréal a célébré de belle façon son très attendu passage en première division nord-américaine de soccer devant une foule record de 58 912 spectateurs à son match d’ouverture au Stade olympique. L’Impact, 19e équipe de la Major Soccer League (MLS), la troisième au Canada, disputera ses premiers matchs locaux dans l’ancien domicile des défunts Expos de Montréal en attendant la fin des travaux d’agrandissement du Stade Saputo voisin. Remplaçant l’équipe de deuxième division du même nom, l’Impact présente une nouvelle allure fortement inspirée de son ancienne image.  Outre des billets individuels, il est également possible de se procurer des forfaits de cinq ou de dix matchs tout au long de la saison, qui s’échelonne de mars à décembre. 

En juin, à la date du coup d’envoi de la saison de football, les Alouettes de Montréal, de la Ligue canadienne de football (LCF), déploient tous les efforts pour faire oublier le hockey, efforts qui ont grandement porté fruit récemment. Fondée en 1946, les Alouettes, gagnants de deux Coupes Grey d’affilée ces dernières années, sont en voie d’établir leur propre dynastie. Les « Oiseaux », comme la formation est communément appelée, détiennent au total sept titres de champions de la Coupe Grey. L’équipe, qui a gagné son premier championnat en 1949, a été finaliste à huit reprises au cours des dix dernières années et a participé aux séries éliminatoires 16 années de suite.

L’équipe entend bien mettre de nouveau la main sur le trophée en 2012 grâce à son quart-arrière Anthony Calvillo, qui a récemment inscrit son nom dans le livre des records pour le plus grand nombre de verges réussies par la passe. Calvillo est également devenu l’un des quatre footballeurs professionnels à lancer plus de 400 passes de touché, au même titre que les légendaires Brett Favre, Warren Moon et Dan Marino.  Par ailleurs, avec l’aide de l’escouade des meneuses de claque des Alouettes, il règne en permanence une atmosphère électrisante dans le petit Stade Percival-Molson (situé sur le campus de l’Université McGill, au centre-ville). Des offres familiales et des tarifs de groupes sont offerts.