L'été à Montréal

© Bernard Pelsser - Terrasse au Vieux-Port de Montréal

12 mars 2014 C’est bien connu, les Montréalais vouent un culte à l’été. Est-ce à cause de la rigueur de l’hiver? Ou est-ce simplement leur penchant naturel pour la fête, attisé par la chaleur? Quoi qu’il en soit, rien n’égale l’énergie avec laquelle ils plongent dans la mer d’activités estivales qui s’étale aux quatre coins de la ville. Petit guide pour mieux surfer sur la déferlante des plaisirs d’été à Montréal. Passez à la terrasseDès la venue des beaux jours, les parasols donnent le signal. C’est la saison des repas en plein air qui se prolongent délicieusement et des boissons fraîches qu’on sirote nonchalamment. À l’air libre, offrez-vous un tête-à-tête dans un écrin de verdure, portez un toast au champagne sur le toit d’un hôtel chic ou observez les passants qui arpentent le bitume. Le farniente sur la terrasse est encore plus agréable quand la rue, fermée aux voitures, cède toute la place à la foule.Jouez ou relaxez au parcGénéreusement dotés d’installations sportives, notamment pour la baignade et le tennis, les parcs de Montréal offrent aussi d’excellentes occasions de se mêler aux résidents. Sur ce plan, les pique-niques ont également la cote. Autour des grils, les amis se rassemblent pour partager un bon repas et une conversation pétillante. Si le cœur vous en dit, vous pouvez tout bonnement relaxer sur la pelouse. Étendez votre couverture et installez-vous avec un bon livre ou votre musique préférée, les écouteurs bien plantés dans les oreilles. Et pourquoi pas un cinéma en plein air? Les écrans, dont celui du Théâtre de Verdure au parc La Fontaine, réunissent les cinéphiles sous les étoiles. Éclatez-vous dans un festivalL’été à Montréal, il est presque impossible de ne pas trouver un festival en cours. Du célèbre Festival de jazz, qui anime le centre-ville au début de l’été, aux tam-tams qui rallient les foules chaque dimanche au pied du mont Royal, sans oublier le Piknic Électronik hebdomadaire sur l’Île Sainte-Hélène, vous trouverez toujours un coin où ça bouge, ça fête, ça danse. On se dilate la rate au Festival Juste pour rire, comme on s’émerveille devant les prouesses de l’art pyrotechnique à l’International des Feux Loto-Québec. Au cœur de ce bouillonnement, la nouvelle place des Festivals, au centre-ville, est la plaque tournante du calendrier culturel de Montréal.Mouillez-vousLa proximité du fleuve Saint-Laurent est un fabuleux prétexte pour une excursion rafraîchissante dans une embarcation à haute vitesse ou un tour en kayak. Sur un mode moins intrépide, une croisière est aussi un excellent moyen de profiter de la fraîcheur de l’eau et du magnifique panorama urbain. Vous n’avez pas le pied marin? Au bord du fleuve, une balade le long des Quais du Vieux-Port vous plonge dans l’animation de ce secteur aux multiples attraits. Enfourchez un véloMontréal est en passe de devenir l’eldorado des cyclistes. Aux quelque 600 kilomètres de pistes cyclables se greffe un système de vélo en libre-service appelé BIXI. Vous insérez votre carte de crédit, puis hop!, vous prenez le guidon. Simple comme bonjour! Dans la foulée, offrez-vous un trio extra (exercice-tourisme-culture) en participant à une excursion guidée à vélo. Voilà l’une des meilleures façons de découvrir Montréal l’été. C’est beaucoup? Pourtant, c’est peu en comparaison de tout le plaisir qui vous attend. À vous de découvrir ce qui rend l’été si exquis à Montréal!