LES SCULPTURES-BIJOUX DE CHARLOTTE HOSTEN

Publié le 20 Septembre 2012 par .

Une sculpture ou un bijou? Ce magnifique objet de cristal coloré que je porte autour du cou est une création de Charlotte Hosten. Je l’ai trouvé dans sa toute nouvelle boutique.

C’est en 2008 que la jeune créatrice montréalaise a commencé à fabriquer des bijoux et des accessoires à partir de matériel neuf et usagé et à les vendre dans différentes boutiques. Aujourd’hui, en plus de les trouver dans les boutiques Henriette L., Espace Pépin à Montréal et Anthropologie partout dans le monde, ses admiratrices (dont Karine Vanasse) peuvent acheter ses créations à la boutique Charlotte Hosten, rue Bernard, dans le très branché quartier du Mile-End.

Charlotte-Hosten-Montreal-Mile-End

Quand on entre dans sa boutique, on a l’impression d’ouvrir un coffre aux trésors miniature : c’est un petit magasin tout simple aux accents colorés et aux textures variées et exotiques. Même la maison de poupées dans la vitrine est mieux décorée que mon propre appartement… Mais notre regard est immédiatement attiré par les colliers, drapés ici et là. De joyeux assemblages de soie indienne, de perles d’os africaines, de verroteries du Mexique et une broche ancienne trouvée dans un marché aux puces en Belgique. Vous l’aurez compris, Charlotte est une grande voyageuse, mais c’est chez elle à Montréal que nous l’avons rencontrée.

VIVEZ MONTRÉAL : Qu’est-ce que ça vous fait d’avoir pignon sur rue?
Charlotte Hosten : J’en rêvais depuis tellement longtemps. Quand j’étais enfant, je passais des heures à jouer au magasin. La décoration, ça me donne de l’énergie et je trouve que j’ai beaucoup de chance de pouvoir aménager un espace pour présenter mes créations. Dans ma boutique, mes colliers ont trouvé une maison.

Charlotte-Hosten-Montreal

VM : Quels sont vos coins chouchou du Mile-End?
CH : Le midi, j’aime bien La lumière du Mile-End rue Bernard Ouest. Pour un café, je vais à l’Olimpico ou plus près, au Dépanneur Café. Ils ont aussi une tisane menthe et gingembre que j’adore.

VM : Où trouvez-vous les bijoux anciens que vous utilisez dans vos créations?
CH : J’en trouve en voyage, dans les brocantes ou même sur Internet. Je magasine beaucoup en ligne. C’est fou ce qu’on y trouve.

VM : Quels sont vos créateurs montréalais favoris?
CH : J’aime tous les accessoires que fait Harricana avec de la fourrure recyclée. Ils sont si élégants. C’est une approche et une philosophie fantastiques. J’aime aussi beaucoup les vêtements de Betina Lou, d’Eve Gravel, de Denis Gagnon, de m0851. Il y a tellement de talent ici.

bijoux-charlotte-hosten-montreal-mile-end

VM : Quels sont vos projets?
CH : Plus de créativité, plus de créations, plus d’idées, plus de plaisir. On a lancé la collection « Mariages » et de plus en plus, on crée des pièces en séries limitées, ce qui nous permet d’utiliser du matériel unique qui nous vient de partout dans le monde. Par exemple, j’ai fait un collier à partir de perles que j’ai achetées en Belgique, de perles qu’une amie m’a rapportées du Mali, de perles de l’Inde, du coton d’Afrique de l’Ouest que j’ai trouvé à Montréal et de magnifiques pierres semi-précieuses. C’est chouette de penser que ce collier est l’assemblage de plein de choses qui viennent du monde entier.

Charlotte-Hosten-Montreal-Bijoux

INFORMATION

Charlotte Hosten, Atelier Boutique, 122, rue Bernard Ouest, 514 274-8511

Texte traduit de l’anglais

Photos: Coey Kerr

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience