LE CENTRE PHI ET SON UTILISATION ASTUCIEUSE DE L’ESPACE CRÉATIF

Publié le 20 Septembre 2012 par .

Ce n’est pas n’importe qui qui peut se pointer et changer le paysage de la scène artistique montréalaise en claquant des doigts. Mais, lorsque la grande mécène Phoebe Greenberg mobilise son équipe, tout peut arriver…

La fondatrice de l’espace d’art visuel de renommée internationale DHC/ART, continue sur sa lancée. Le Centre PHI – qui tient son nom d’une lettre en grec ancien, parce que « nous sommes divins », dit-elle en riant – est un centre multimédia d’exposition et de création à la fine pointe qui a complètement métamorphosé et revitalisé un vieil édifice historique situé à quelques coins de rue de DHC/ART, dans le Vieux-Montréal. C’est maintenant l’espace de création multifonction ultime de la métropole.

Phi-Centre-Montreal

« Je suis toujours à l’affût, flexible et réceptive aux nouvelles productions artistiques, affirme Greenberg. Au cours des 10 dernières années, j’ai eu la chance de côtoyer des artistes importants de renommée internationale et j’ai constaté qu’il y avait un besoin pour des espaces médiatiques – des espaces qui répondent aux visions d’artistes comme Christian Marclay et Jenny Holzer. »

PHI-montreal-exterieur

Et la façon avec laquelle cet espace peut s’adapter à ces visions est assez hallucinante. En fait, divisé en huit zones sur quatre étages (y compris une magnifique terrasse sur le toit), le centre est un caméléon. L’Espace A, au rez-de-chaussée, possède des murs à double fonction : d’emblée, ils sont faits de bois, pour diffuser le son et en faire une fantastique salle de concert pouvant accueillir 380 invités; et, soudainement, ils se retournent pour révéler un matériau spongieux qui absorbe le son, transformant du coup l’espace en studio d’enregistrement. Dans l’Espace B, magnifiquement éclairé par de multiples fenêtres qui procurent une vue saisissante du quartier – on appuie sur quelques boutons et on obtient  une salle de cinéma obscure, parfaite pour les projections vidéo, les performances sonores, les animations 3D, alouette.

PHI-montreal-interieur

« Le Centre PHI n’a pas seulement été conçu comme un édifice, mais aussi comme un outil, explique Greenberg. J’aimerais que les gens y trouvent l’inspiration. » L’une des plus impressionnantes caractéristiques de ce bâtiment du Vieux-Montréal datant de 1861 est sans doute sa parfaite conformité aux normes Leadership in Energy and Environment Design. En effet, sa certification LEED Or est illustrée par un toit vert et un puits de lumière qui diffuse les rayons du soleil dans tout le bâtiment.

« Nous voulions vraiment que PHI soit un monument du passé, mais à la responsabilité écologique et à la contemporanéité, grâce aux artistes que nous appuierons. J’ai toujours été attirée par les monuments », avoue Greenberg. Les créateurs et l’équipe du centre n’ont pas fini de découvrir toutes les facettes de ce «monument intelligent». On a déjà hâte de voir comment il évoluera!

Cette semaine, participez à notre concours Rendez-vous à Montréal. Invitez l’ami(e) Facebook de votre choix et courez la chance de gagner un séjour culturel mémorable! Pour en savoir plus, cliquez ici.

INFORMATION

Centre PHI, 407, rue Saint-Pierre, 514-225-0525

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience