Quoi faire

Les Rendez-vous du cinéma québécois

Dates: 19 Février 2015 au 28 Février 2015
Quoi: Cinéma, Cinéma

Chaque hiver, visiteurs et cinéphiles convergent vers la plus grande célébration du cinéma québécois au pays. À l’affiche : des centaines de films projetés, des nuits endiablées et une multitude d’activités en compagnie des plus inspirants réalisateurs et comédiens d’ici et d’ailleurs. Un rendez-vous à ne pas manquer!

Articles reliés

Une 33e édition des Rendez-vous du cinéma québécois très attendue

Publié le Janvier 21, 2015 par .

La 33e édition des Rendez-vous du cinéma québécois se tiendra à Montréal du 19 au 28 février 2015 dans le Quartier des spectacles et le Quartier latin. Au programme, une sélection pointue de films québécois, mettant en avant artistes, artisans et professionnels du 7e art : une présentation de la cinématographie nationale sous son plus bel angle. Québec Cinéma, l’organisme responsable de cet événement, est le producteur des trois plus grandes vitrines pour le cinéma québécois, dont les Jutra, la Tournée et les Rendez-vous du cinéma québécois.

Un porte-parole déjanté

Pour cette 33e édition, le comédien Marc Labrèche débarque à titre de porte-parole hilarant.

« Venir aux Rendez-vous du cinéma québécois, c’est comme faire l’amour à la femme qu’on désire. C’est l’ultime plaisir de la vie et un indice de l’existence de Dieu », affirme Marc Labrèche dans un communiqué. Le ton est donné!

« Grand épicurien et théologien du dimanche, Marc Labrèche s’est imposé comme le porte-parole tout désigné pour corrompre les esprits et propager la bonne nouvelle du cinéma québécois », renchérit Dominique Dugas, directeur des Rendez-vous du cinéma québécois, dans un communiqué.

Il est vrai que Labrèche, acteur de génie (il a joué dans plus d’une quinzaine de films québécois de tous genres, aux côtés des plus grands réalisateurs d’ici, dont Denys Arcand (L’âge des ténèbres), Charles Binamé (Le cœur au poing) et André Forcier (Les États-Unis d’Albert) et bobo assumé aux côtés de la géniale Anne Dorval, assure un « grand love-in collectif », selon les propres termes de Dominique Dugas. Son mot d’ouverture sur le festival est effectivement à mourir de rire.

Film d’ouverture et de clôture

Bien que l’on attende encore la programmation complète, Québec Cinéma a déjà dévoilé les films d’ouverture et de fermeture du festival.

Les loups de la réalisatrice Sophie Deraspe ouvrira en grande première la 33édition des Rendez-vous du cinéma québécois le 19 février au Cinéma Impérial. Plongez dans l’histoire d’Élie, jeune femme convalescente qui débarque sur une île de l’Atlantique Nord, en pleine fonte des glaces, et tente de s’intégrer à la communauté d’insulaires. Entre dégoût et attirance pour ces hommes qui vivent au rythme des forces brutes de la nature, sa présence à elle suscite la curiosité comme la méfiance.

« Ce qui séduit dans Les loups, c’est qu’à l’histoire personnelle du personnage incarnée par Evelyne Brochu, se superpose le portrait exempt de tout exotisme d’une communauté insulaire sur fond d’enjeux sociaux finement abordés. La réalisatrice du film Sophie Deraspe est sans contredit l’une des voix les plus intéressantes du cinéma québécois actuel », confie Dominique Dugas.

Chorus, sixième long métrage du cinéaste François Delisle, clôturera le festival le 28 février prochain. Après une première mondiale en compétition officielle au festival du film de Sundance à la fin du mois de janvier, Chorus sera ensuite présenté au prestigieux Festival international du film de Berlin. Ce film qui compte parmi sa distribution Sébastien Ricard, Fanny Mallette, Geneviève Bujold, Pierre Curzi, Antoine L’Écuyer et le groupe rock montréalais Suuns, est une histoire d’amour qui surgit d’un deuil et qui se termine par une étreinte entre deux survivants. À 8 ans, Hugo disparaît. Après des recherches infructueuses, le couple de ses parents ne survit pas au poids de l’attente. L’un s’est exilé au Mexique, l’autre a repris sa carrière d’alto au sein d’un chœur de musique ancienne. Jusqu’à ce qu’on leur annonce que des restes humains ont été retrouvés et que tout porte à croire qu’il s’agit de leur fils, Hugo.

Une œuvre « qui incarne une certaine idée de la noblesse de l’art cinématographique ».

La programmation complète sera dévoilée le 4 février prochain.

DÉTAILS

Les Rendez-vous du cinéma québécois, du 19 au 28 février 2015.

Crédit photo : Anouk Lessard.

Visitez Montréal tout en économisant jusqu’à 455 $ grâce au Forfait Passion.   

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience