1 + 1 = 1 : l’alliance artistique du Musée des beaux-arts et du Musée d’art contemporain de Montréal

Publié le 12 Mars 2014 par .

Vous en rêviez, ils l’ont fait! Le Musée des beaux-arts et le Musée d’art contemporain se sont alliés pour vous offrir le meilleur de l’art contemporain à travers l’exposition gratuite et géniale 1 + 1 = 1.

Les commissaires de cet événement, Stéphane Aquin, conservateur du MBAM, et John Zeppetelli, directeur et conservateur en chef du MACM ont rassemblé quelques-unes de leurs plus belles œuvres, appartenant à leurs collections permanentes, au cœur du pavillon Jean-Noël Desmarais.

Stephane Aquin et John Zeppetelli photo by Gil NaultStéphane Aquin a expliqué à notre journaliste Isa Tousignant la naissance de cette idée : « Natalie Bondil (NDLR La directrice du Musée des beaux-arts) a pensé que ce serait fantastique de faire du printemps 2014, la saison de l’art contemporain. « Pourquoi ne pas inviter le MAC? » a-t-elle dit, « ce serait une première et cela permettrait en plus de célébrer leur 50 ans d’existence. »

John Zeppetelli enchaîne « c’est un événement historique! Nous sommes ravis que le MBAM initie cette célébration avec nous. » Il glisse cependant que la préparation de l’exposition a connu ses petits travers. « Nous devons admettre qu’il y a eu une forme de compétition sympathique au sein de ce projet », sourit-il. « C’était du style : ah oui vous avez ça? Et bien nous, nous avons ça. Vous voyez le genre ».

Néanmoins, le résultat est saisissant proposant un mélange audacieux d’art québécois et Canadien mêlé à quelques œuvres internationales absolument incontournables. Le dialogue créatif qui s’installe dans les 6 pièces de l’exposition est riche et puissant.

Valerie Blass et David Altmejd mbamOn est dérouté devant les sculptures étonnantes des artistes montréalais David Altmejd et Valérie Blass, on s’interroge longtemps devant l’installation métaphorique et très personnelle de la Française Louise Bourgeois,

on se perd dans les yeux d’Isabelle Huppert dans Loop Through de l’américain Gary Hill, on ressent une profonde émotion face au trépieds vivant de l’américain Tony Oursler,

Nobuyoshi Araki et Izima Kaoru mbamon s’émeut devant la perfection de la photographie japonaise avec les artistes Nobuyoshi Araki et Izima Kaoru,

femme de pluie Pipilotti Rist mbamet on plonge dans un rêve onirique dans A Vicious Undertow du Danois Jesper Just et Femme de pluie (I am called a plant) de l’artiste Suisse Pipilotti Rist. Fascinant!

DÉTAILS

1 + 1 = 1. Quand les collections du Musée des beaux-arts et du Musée d’art contemporain conversent. Au Musée des beaux-arts de Montréal, du 22 février au 15 juin 2014.

Photos : Gil Nault, Laure Juilliard, MBAM.

 

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience