Festival Présence autochtone : la culture des premiers peuples

Publié le 15 Juillet 2013 par .

place des Festivals Presence autochtone credit photo Marc Saindon
Pour sa 23e édition, le Festival Présence autochtone affirme plus que jamais la culture amérindienne et refait de la place des Festivals un endroit symbolique et fort.

Orignal place des festivals Credit photo Marc Saindon{Témoignages culturels et artistiques} Du 23 juillet au 5 août, revivez le parcours pédestre des femmes innues vers Montréal évoqué par une exposition de photos sur la place des Festivals, où vous pourrez également voir des sculpteurs inuits à l’œuvre. Assistez au rituel chorégraphique mettant en scène Ataensic, la première femme et participez le 3 août au défilé de l’amitié Nuestraamericana, soulignant l’appartenance des humains à une seule et même mère, la Terre. Les enfants quant à eux, seront initiés à l’archéologie avec Archéo-Québec. À noter que si vous souhaitez en savoir plus, un parcours de découverte du Montréal autochtone est offert aux festivaliers, en collaboration avec l’Autre Montréal.

Le 3 août, le poète et chanteur québécois Richard Desjardins rendra un très bel hommage aux premiers peuples dans l’Existoire ultime au Club Soda, avant qu’il ne se retire de la scène pour quelques temps (complet). L’artiste inuit Béatrice Deer assurera la première partie.

L’artiste malécite Ginette Aubin présentera son exposition intitulée Le chemin des appartenances, à la Guilde canadienne des métiers d’art, du 17 juillet au 10 août.

{Gastronomie} Côté gourmandise, savourez des spécialités aux saveurs du terroir amérindien en collaboration avec le restaurant Le Contemporain, qui offrira en écho, un menu gastronomique d’inspiration amérindienne.

{Cinéma} La voix des premiers peuples s’élève aussi par le cinéma lors du Festival Présence autochtone. Dans Paroles amérikoises de Pierre Bastien, le film d’ouverture du Festival, présenté le 30 juillet dans l’auditorium de la Grande Bibliothèque, on fait la part belle à la poésie et à la liberté d’expression. À découvrir aussi, Mitchif d’André Gladu, Xingu, long-métrage brésilien qui raconte la vie incroyable des frères Boas, qui sauvèrent de nombreuses vies par la création du premier territoire indien officiellement reconnu au Brésil, Heart of Sky, Heart of Earth et Survival Prayer, voyage au bout du monde dans l’univers des Haidas des îles du Pacifique. Également présentés, deux longs-métrages de fiction : Polvo et Belleza. Enfin, ne maquez pas Winter in the Blood, le film de clôture du Festival.

{Concerts et soirées} Sur la scène Loto-Québec de la place des Festivals, Fiddle no more affirme la présence amérindienne avec les groupes CerAmony, DiggingRoots et une soirée rock engagée, le 1er août. Le 2 août Électro-Choc vous propose un voyage électro au cœur de Montréal en co-production avec le Festival MEG Montréal. En ouverture, découvrez une pièce inédite de Katia Makdissi-Warren pour chanteuses de gorge, DJ et chambristes. Ensuite, laissez-vous séduire par Shauit et son reggae en langue innue, les artistes de Sous le Ground et les rythmes de DJ Poirier. Une soirée étincelante présentée par Québecor qui met en avant la créativité électronique sans frontière.

Le Festival Présence autochtone rassemble aussi autour des idéaux de paix, de justice et de développement durable à réfléchir et à construire ensemble.

INFORMATION

Festival Présence autochtone 2013, du 30 juillet au 5 août 2013.

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience