Heavy Montréal : Metallica, Slayer, Twisted Sister, The Offspring et plus encore

Publié le 26 Juillet 2014 par .

heavy montreal 2014Une avalanche de guitares électriques, de voix gutturales et de personnes marquant le rythme avec leurs têtes seraient déjà des raisons suffisantes au succès de Heavy Montréal, mais ce qui fait aujourd’hui la prospérité du festival est l’extrême niveau d’énergie des groupes qui représentent tous les genres de la musique heavy.

Connu depuis des années sous le nom de Heavy MTL festival, Heavy Montréal, qui aura lieu en plein air les 9 et 10 août au parc Jean-Drapeau, promet toujours autant de métal malgré son changement de nom en 2014, mais avec encore plus de punk crossover, de hardcore, et d’exploration hard-rock. Comme pour prouver que le festival est plus heavy que jamais, les inépuisables Metallica, groupe mythique qui se réinvente constamment depuis 30 ans, et Slayer, l’un des groupes de métal les plus révérés, sont les têtes d’affiche du festival cette année. Ils seront rejoints sur les deux énormes scènes principales par des groupes qui se sont aussi construits ces derniers temps les meilleures des mauvaises réputations : Anthrax, Lamb of God, Bad Religion, The Offspring, Dropkick Murphys, Pennywise, Epica, Three Days Grace, Hatebreed et bien d’autres encore, dont l’un des groupes de heavy les plus influents de la scène mondiale, les Montréalais Voivod.

Le festival est non seulement connu pour son degré élevé en décibels, mais aussi pour sa haute valeur divertissante, avec des groupes qui offrent sur scène un spectacle pour les yeux comme pour les oreilles. En plus de la réponse au rock de Ice T, Body Count fait son grand retour au Heavy Montréal 2014, et Twisted Sister, les métalleux chevelus auteurs de We’re Not Gonna Take It,  prouvent qu’ils ont toujours le talent pour mettre le feu à n’importe quel public. Le groupe de Los Angeles Nekrogoblikon mélange la fiction du Necronomicon d’Howard Phillips Lovecraft avec les gobelins, le tout fen chanson et en direct. Les punks trash Municipal Waste, aussi hilarants qu’incroyablement géniaux, sont tout simplement incontournables. Et les célèbres Japonais Babymetal transforment la pop japonaise et la colère adolescente en tapage métal.

heavy montreal parc jean drapeauTandis que les scènes principales attirent les foules avec leur anarchie permanente, des groupes locaux, canadiens et internationaux donnent à chacun une bonne raison de s’aventurer dans les sous-bois du parc en direction des plus petites scènes. Les Suédois Truckfighters assurent la crédibilité du métal pendant que les Écossais Alestorm survivent à coup d’alcool et de métal au cœur de pirate, les Montréalais Eagle Tears font sonner quelques riffs rock classiques des années 70, Cynic revendique sa place suprême dans l’univers enivrant du métal mélodique, le groupe de metalcore Unearth originaire du Massachusetts incendiera dimanche soir la scène de l’Apocalypse, les Québécois La Corriveau nous offrent un son classique complètement fou, et les Motorleague de Moncton, qui ont récemment sorti un jeu vidéo appelé Atlantic Canada : The RPG dans un style inspiré des années 90, se partagent la scène punk avec les meilleurs d’entre eux. Et ne manquez pas le spectacle qu’est Heavy Mania, un tournoi d’un week-end entre 4 factions démoniaques de 16 lutteurs professionnels.

Après que tout ait été dit et fait au parc, rendez-vous au club métal du centre-ville Katacombes pour les afterparties du festival : le barbecue annuel officiel du Heavy Montréal, avec Bat Sabbath (que se passe-t-il lorsque le groupe de punk hardcore de Toronto Cancer Bat décide de ne jouer que des reprises de Black Sabbath), Biblical, Eagle Tears, Boids, et de nombreux barbecues succulents, feront durer la nuit du 8 août jusqu’à tard.

Samedi verra les pirates trash-metal du New Jersey Swashbuckle et le maitre absolu du Colorado Rainbowdragoneyes s’emparer de la scène à minuit. Et dimanche fermera le festival dans le style moite d’après minuit avec les grands et puissants F*cked Up (qui jouent aussi plus tôt le dimanche au festival) et l’un des groupes de rock tonitruant favori des Montréalais, Solids. Entre la ville et le parc, Heavy Montréal dure jusqu’au 11 août.

LES DÉTAILS

Heavy Montréal, au parc Jean Drapeau et en ville, du 8 au 10 août 2014.

Visitez Montréal tout en économisant jusqu’à 450 $ grâce au Forfait Passion.

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience