10 karaokés où s’époumoner à Montréal

Publié le 6 Mars 2017 par .

Chanter dans un karaoké est un loisir à la fois amusant et libérateur. Et il n’y a rien comme les karaokés de Montréal pour donner le ton! Qu’on opte de chanter un classique du répertoire québécois avec de nouveaux amis rencontrés à l’auberge de jeunesse, de louer une salle privée (appelée KTV) pour entamer du Britney avec des copines ou d’aller dans un bar où l’on fera honneur aux cocktails entre deux couplets des plus grands succès d’Ed Sheeran, on ne fait jamais fausse note dans ces 10 karaokés montréalais.

Pang Pang Karaoke – 1226, rue Mackay

Ce populaire karaoké loue de petites salles privées, ce qui en fait un bon choix pour qui veut chanter entre amis sans trop s’exposer. La sélection musicale est chouette et les salles sont confortables pour de petits groupes. Si vous prévoyez de partager les frais avec vos convives, sachez que le Pang Pang offre une formule à la bouteille pour ses cocktails.

Bar Zoé – 3296, rue Jean-Talon Est

Les cocktails à bon prix du Zoé, ouvert tous les soirs, vous donneront vite envie d’attraper le micro pour exprimer vos états d’âme en chanson. Le nombre de titres est important, alors faites vos vocalises pour vous mettre en voix! En prime : on peut y manger de la fondue au fromage.

L’Astral 2000 – 1845, rue Ontario Est

Dans l’énorme salle remplie d’une clientèle hétéroclite, les habitués sirotent leur bière, à l’avant, les aspirants chanteurs attendent de se produire, seuls ou en groupe, sur la petite scène décorée de guirlandes lumineuses, à l’arrière. La bière n’est pas chère, il fait chaud, et on en redemande!

karaoke-625x400

Le St-Sulpice – 1680, rue Saint-Denis

C’est dans le sous-sol de ce gigantesque établissement que se trouve un karaoké intime. Pas de scène, un petit espace, mais du gros fun tous les soirs, dès 22 heures. Le bar a une cuisine, alors, profitez-en pour commander une assiette de nachos garnis entre deux chansons.

La Remise – 540, rue Boucher

La Remise accueille les chanteurs les jeudis, vendredis et samedis, dans une ambiance de franche camaraderie. La foule diverse apprécie l’authenticité des lieux et… la bière bien froide! On y va pour chanter sans retenue, les yeux fermés, avec cœur.

La P’tite Place – 521, rue Bélanger Est

Ce karaoké de Rosemont reçoit tous les jours de la semaine dans une atmosphère de fête. C’est un excellent endroit où s’éclater en groupe, sans prétention. Surveillez ses soirées thématiques, qui sont toujours très courues.

Taverne La Chic Régal – 2567, rue Centre

Ouvert depuis bientôt 90 ans, cette doyenne des tavernes propose des soirées karaoké toutes simples. Sa clientèle bigarrée donne parfois l’impression de jouer dans un film de Denys Arcand! Elles sont parfaites pour ceux qui ont le trac dans les grandes salles.


 

3 Minots – 3812, boulevard Saint-Laurent

Ce favori de la clientèle estudiantine (il est à quelques pas du ghetto McGill) est doté d’une vaste scène. (On pourrait presque y recréer un épisode de La Voix!) Choisissez-le pour les grands rassemblements entre amis ou les sorties de bureau. Il y a souvent foule, mais le roulement est bon, et l’ambiance très dynamique.

Le Date Karaoke – 1218, rue Sainte-Catherine Est

Situé dans le Village gai, le Date est l’endroit parfait pour s’amuser un peu avant d’aller danser dans une boîte de nuit. Il propose un vaste répertoire de chansons populaires. Choisissez bien votre titre, car si la salle est pleine, vous n’aurez droit qu’à un tour de piste.

 

Bistro au Vieux St-Hubert – 1241, rue Saint-Hubert

Ce bar un brin « rock & roll » a une faune régulière qui apprécie son ambiance décontractée. À l’écoute de ses clients, il vient d’ajouter une longue liste de nouveaux titres à sa sélection de chansons pour le karaoké.

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience