La Belle au bois dormant rebelle et toxicomane de Mats Ek

Publié le 1 Octobre 2013 par .

On observe depuis 3 ans une démystification artistique du conte de fées, une plongée dans son côté obscur, provocant et anti onirique. Série photos-chocs de Dina Goldstein, illustrations monstrueuses de Jeffrey Thomas, tableaux désenchantés de José Rodolfo Loaiza Ontiveros, films noirs de Rupert Sanders (Snow White & the Huntsman) ou de Julia Leigh (Sleeping Beauty), la tendance va dans les extrêmes et met en scène la prostitution, la drogue, la dépendance à l’alcool, la chirurgie esthétique à outrance, l’inceste, la maladie ou encore l’obésité. Bref, tous les vices de ce monde.

La Belle au bois dormant Mats Ek Grands Ballets Canadiens de MontrealMats Ek, chorégraphe suédois bien en avance sur son temps, a librement adapté sa Belle au bois dormant en 1996 en voyant dans les rues de Zurich une jeune droguée endormie dans la rue. Sa première pensée fut « Sleeping beauty ». Son interprétation chorégraphique, sombre et ultra réaliste est aujourd’hui encore d’une grande modernité, ce qui lui confère sa place parmi les figures importantes de la danse contemporaine. Portés par la musique de Tchaïkovski, interprétée pour l’occasion par l’orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal, 30 danseurs s’élancent, gracieux et précis, tout en infusant l’humour noir de Mats Ek dans leurs gestes et leurs expressions. On y découvre une Aurore rebelle et toxicomane, dont le destin se retrouve entre les mains d’un trafiquant de drogue qui compromettra son bonheur. Une vision à la fois audacieuse, brutale et troublante.

La Belle au bois dormant ballet montreal photo John-Hall « J’éprouve le besoin irrépressible de raconter des histoires. Relire les mythes, les légendes et les contes de fées, en découvrir les aspects évidents, les saboter et les recréer — bref, les prendre au sérieux — me semblent un acte de la plus haute importance », Mats Ek.

DÉTAILS

La Belle au bois dormant de Mats Ek, présenté par Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, du 10 au 26 octobre 2013.

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience