La Nuit Transfigurée : un trait d’union entre passion et pardon

Publié le 19 Mai 2014 par .

Photo-Richard-Champage-nuit-transfiguree-regard orpheeJusqu’au 24 mai, le Théâtre Maisonneuve accueille la toute nouvelle œuvre du chorégraphe belge Stijn Celis, en première mondiale. Commandée par les Grands Ballets, La Nuit Transfigurée se dévoile en deux parties : Le Regard d’Orphée, inspirée du mythe d’Orphée et Eurydice et La Nuit Transfigurée, empreinte du poème de Richard Dehmel, écrit en 1896.

Photo-Richard-Champage-nuit-transfiguree-regard-orpheeLe premier volet, le plus flamboyant, nous présente un Orphée désespéré par la mort subite de sa douce épouse Eurydice. Décidé à la retrouver, il s’enfonce dans les abysses du monde des ombres et convainc Hadès, dieu des enfers, de lui rendre sa bien-aimée. Sur des airs de Zemlinsky, Webern, Mahler et Strauss, Orphée croise la route de plusieurs personnages mythiques : Perséphone, Cerbère le chien à trois têtes ou encore les Nymphes du Styx. La mise en scène minimaliste et le décor épuré se conjuguent à merveille avec des costumes et des expressions proches de la commedia dell’arte. Les danseurs des Grands Ballets nous offrent ici un pur moment d’onirisme, à la fois puissant, léger, poétique, passionnel et bien entendu tragique.

Photo-Richard-Champage-nuit-transfigureeLa Nuit Transfigurée propose une interprétation plus lisse, plus ronde, presque sobre. Un homme et une femme marchent dans une forêt sombre et la femme révèle à son nouvel amant qu’elle porte l’enfant d’un autre. S’en suivent la transfiguration et la fusion de ces deux (ou trois) êtres, symbolisées par sept couples de danseurs, parfois en duo, parfois en trio. Tour à tour, ils viennent illustrer le pardon, l’acceptation et l’amour, au cœur d’une nuit froide, sur une musique du compositeur allemand Schoenberg. Une chorégraphie légère comme un souffle dont la finalité élève les amants pardonnés dans la nuit haute et claire.

DÉTAILS

La Nuit Transfigurée de Stijn Celis présentée par Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, du 15 au 24 mai 2014, au Théâtre Maisonneuve.

Crédit photo : Richard Champagne.

Visitez Montréal tout en économisant jusqu’à 450 $ grâce au Forfait Passion.

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience