Quoi faire à Montréal du 11 au 17 octobre

Publié le 9 Octobre 2013 par .

Quoi faire Montreal octobre Eva Blue
Cette semaine à Montréal, on découvre la danse contemporaine sous toutes ses coutures, on part à la conquête du quartier Villeray et on fait connaissance avec ses artisans locaux, on inaugure de nouvelles expositions dans les musées et les galeries d’arts prestigieux de la ville, on rend hommage aux clubs vidéos et on participe à des festivals musicaux allant du ska à la house.

{Théâtre et danse} Du 16 au 25 octobre, au Théâtre de Quat’Sous, Danse-Cité présente un spectacle hybride mêlant chorégraphie contemporaine et Théâtre. Je ne tomberai pas – Vaslav Nijinski est ici mis en scène par Bernard Meney et chorégraphié par Estelle Clareton. Il évoque le personnage emblématique de Nijinski, chorégraphe du XXe siècle qui a révolutionné le genre, à travers des textes poétiquement fous où se glissent la plume d’écrivains tels qu’Artaud, Nietzsche, Mallarmé ou encore Maupassant, rythmé par une danse revisitée qui transpire les éclats psychiques des grands créateurs. Du 8 au 26 octobre à l’Espace Libre, Yves Marc se prête à un One Man Show scientifique aussi charmant qu’élégant, et étudie avec le public les gestes usuels du quotidien dans Ce corps qui parle. Une jolie vision de l’humanité. Du 16 au 19 octobre, l’Agora de la danse présente Prismes de Benoît Lachambre, mettant en scène six interprètes de Montréal Danse. Un très beau jeu de perception où le corps et la lumière sont au premier plan. Enfin, ne manquez pas le ballet acclamé par la critique La Belle au bois dormant de Mats Ek présenté par les Grands Ballets Canadiens de Montréal jusqu’au 26 octobre.

Beat Nation culture autochtone MAC Montreal{Expositions} Le 17 octobre, la Fonderie Darling inaugurera ses deux nouvelles expositions. Dédale de Jocelyne Alloucherie est une exploration filmée sur la ruelle, centrée sur l’opposition/complétion entre sculpture et photographie. Projections de Yann Pocreau puise les images d’une collection d’anciennes cartes postales d’églises gothiques françaises pour réaliser trois œuvres dans lesquelles architecture religieuse et photographie s’entrecroisent. À noter que certains artistes montréalais et internationaux accueillis en résidence à la Fonderie Darling ouvriront les portes de leurs ateliers le soir du vernissage. Au Musée d’Art Contemporain de Montréal, la culture urbaine et l’identité autochtone est à l’honneur. Beat Nation : art, hip-hop et culture autochtone reflète la réalité actuelle des peuples autochtones dès le 17 octobre. Au Musée des Beaux-Arts, dès le 12 octobre, découvrez Splendore a Venezia, une exposition multidisciplinaire et novatrice qui explore pour la première fois l’interaction entre les arts visuels et la scène musicale vénitienne, avec ses opéras et ses bals resplendissants.

{Cinéma} le Festival SPASM met à l’honneur les Clubs vidéos pour sa 12e édition. Deux de ces lieux aujourd’hui désertés par les cinéphiles, sont le Septième sur la rue Ontario et l’incontournable Club Vidéo Beaubien. Les vendredis et samedis du 11 au 26 octobre seront ainsi consacrés à des projections thématiques et des soirées entre amateurs du genre. Toute la programmation ici. À noter que le Festival du nouveau cinéma est toujours d’actualité jusqu’au 20 octobre.

Fall Autumn Photo Susan Moss{Fin de semaine de l’Action de grâce} Il est temps de profiter de cette température magnifique et des multiples activités que Montréal vous propose. Allez voir les couleurs des feuilles dans les parcs de la ville, offrez-vous un repas divin dans un restaurant de choix, courrez les expositions colorées et participez à de nombreux ateliers avec vos enfants. Plein d’idées de sortie à découvrir dans notre Quoi faire pour la fin de semaine de l’Action de grâce.

Villeray de la tete aux pieds{Mode} Du 10 au 12 octobre, participez à la deuxième édition de Villeray de la Tête aux Pieds, un événement mode, déco et design regroupant 8 designers et quelques boutiques du quartier Villeray. L’occasion idéale de découvrir ce coin en pleine expansion, visiter des ateliers d’artistes, profiter de nombreux rabais et repartir avec un souvenir local.

{Musique} Du 16 au 20 octobre, le Festival Ska de Montréal vous invite à découvrir des groupes locaux et internationaux dans quelques salles de la ville. Concerts, soirées et brunchs sont au programme! Quant aux amateurs de soirée underground, ils seront ravis de se retrouver au Festival Black & Blue jusqu’au 15 octobre.

{Concerts} Le vendredi 11, la « chanteuse folk du Sud » Mary Gauthier vous entraine dans ses balades country au Divan Orange. Le 12 octobre au Métropolis, place à l’électro teintée de dubstep, glitch et drum & bass avec Bassnectar. Le 13, la folk électronique de Fred Woods et le jeune groupe alternatif montréalais The Loodies vous emmènent tour à tour dans leurs univers musicaux au Divan Orange. Le 15, Bonobo vient allumer le Métropolis de son downtempo et trip hop lancinant et hallucinant et le 16 les Jonas Brothers font craquer toutes les filles avec leur pop-rock aérienne et acidulée. Au Théâtre Corona Virgin Mobile, le 16 octobre, Father John Misty vient en solo vous chanter sa musique rock expérimentale tantôt folk, tantôt indie. Au Petit Campus, le Canadien de la Nouvelle Écosse Matt Mays partage avec vous ses sons rocks et le groupe pop expérimental AroarA vous joue leur rythme débridé à la Casa del Popolo. Enfin, le 17, The Elwins, des Canadiens de Newmarket vous enchante de leur surf pop et indie rock à la Casa del Popolo. À noter aussi, les notes délicates indie, folk et pop de Stefanie Parnell et Sweet Talking Liars à la Sala Rossa.

Bonne semaine à tous!

Visitez Montréal tout en économisant jusqu’à 500 $ grâce au Forfait Passion.

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience