Voyagez dans le temps aux Rencontres en Nouvelle-France

Publié le 17 Mai 2017 par .

La ville comme au temps du régiment

Les marchés publics de Montréal attirent aujourd’hui des foules enthousiastes, mais qu’en est-il des marchés d’antan? Le marché de la Nouvelle-France nous replonge dans l’ambiance des marchés d’hier dans le cadre des Rencontres en Nouvelle-France à Pointe-à-Callière, activité organisée par la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. D’un étal à l’autre, entre bêtes, vivres et marchandises, l’immersion est complète et permet de mieux comprendre la réalité de la ville et de ses marchands urbains sous le régime français. Cette édition anniversaire se déroule du 19 au 22 mai, sur le site même de la fondation de Montréal. Et c’est gratuit! Venez sans faute y rencontrer les personnages qui ont bâti notre métropole.

Une expérience plus grandiose que jamais

Sur un site trois fois plus grand que celui des années précédentes, le marché nous invite à mettre le pied dans une expérience immersive de quatre jours. Revêtus de vêtements d’époque et utilisant le langage d’autrefois, comédiens et experts en reconstitution historique joueront le jeu du voyage dans le temps. Potiers, maraîchers, artisans, bouchers, musiciens, boulanger et autres acteurs du grand marché appelleront tous nos sens à goûter et à écouter les échos de la vie des premiers Montréalais. Cette année, la programmation de spectacles sera encore plus grande, avec musique, danse autochtone et d’inspiration française, reconstitutions historiques et démonstrations militaires.

recontren-f_01

Mettez la main à la pâte

Dans le Village des artisans, plus de 15 étals proposeront aux visiteurs de découvrir les métiers d’autrefois. Passez voir le scieur préparer des planches de bois selon des méthodes ancestrales, puis participez à la construction d’un four à pain en argile. Vous pourrez même en apprendre plus sur la tonte des moutons et dire bonjour aux animaux en famille.


 

Prenez part à la vie militaire

Sur le site du marché reposent les vestiges du premier et du deuxième corps de garde français, dont le rôle était de contrôler les allées et venues dans la ville. Pour bon nombre de ces soldats, l’arrivée en Nouvelle-France impliquait la possibilité d’être enfin propriétaire d’une terre bien à eux. Leur travail au cœur du marché les mettait en contact au quotidien avec le monde agricole. Lors des Rencontres, nous sommes invités à visiter un campement où logeront deux régiments illustrant la vie militaire des 17e et 18e siècles. Les visiteurs pourront circuler entre les tentes et auvents pour discuter avec des soldats qui partageront leur vécu. Ils pourront également admirer des armes de l’époque comme les épées et les mousquets dans les kiosques de démonstration, et pratiquer l’escrime et le maniement de l’épée avec l’aide des instructeurs.

Premières Nations à l’avant-plan

Rassemblées au marché, les Premières Nations jouaient un rôle de premier plan dans la vie commerciale du site, où elles vendaient et échangeaient le fruit de la pêche et de la chasse (surtout celle du castor) contre des textiles et des métaux. Passez au campement autochtone, découvrez quelles étaient les peaux des bêtes les plus recherchées par les Français et apprenez le nom des animaux dans diverses langues autochtones. Vous pourrez aussi constater l’influence des échanges entre les membres des Premières Nations et les citoyens de la Nouvelle-France sur les us et coutumes vestimentaires.

L’événement se déroule aux abords du Musée et au 350 Place Royale, dans le Vieux-Montréal. Consultez le site Web officiel pour en savoir plus à propos de l’événement.

Pour la suite : Des géants à Montréal!

Plus d'articles

Découvrez votre Montréal

→ Choisissez vos intérêts
→ Vivez vos moments montréalais
→ Trouvez l'inspiration pour votre prochain séjour

Essayer l'expérience