Résultats de recherche

Résultat(s) pour Exposition Montréal @fr

La grotte de Lascaux : quand l’art surpasse l’histoire

Qu’étions-nous avant les balbutiements de la civilisation? L’art avait-il déjà dépassé l’histoire presque 20 000 ans plus tôt? Le Centre des sciences de Montréal répond à ces questions en vous présentant les chefs-d’œuvre préhistoriques de la grotte de Lascaux, en reproduction pleine grandeur, du 17 avril au 14 septembre. Découverte en 1940 dans le Périgord noir, en France, par quatre jeunes périgourdins, elle est l’une des plus importantes grottes ornées paléolithiques du monde, surnommée « la chapelle Sixtine de l’art pariétal ». Par souci de conservation, la grotte a fermé ses portes au public en 1963 et a créé un espace de reproduction monumental à quelques mètres du site originel. Itinérante, la grotte de Lascaux s’est déplacée jusqu’à Montréal… Au cœur de cavités arrondies d’environ 12 pieds de haut ou d’espaces très restreints où seuls les enfants peuvent se glisser, on déambule dans cette reproduction à taille réelle. Les tunnels qui composent la grotte sont remplis d’œuvres, dessins, peintures et gravures colorées et détaillées, telle une galerie d’art. L’effet est bluffant! Au Centre des sciences, on propose aussi certaines reproductions réalisées exclusivement pour l’exposition comme Panneau de l’Empreinte, Panneau de la Vache Noire, Les Bisons Adossés, la Frise des Cerfs et la… / Read More →

« Come and See » des frères Chapman, une exposition choc entre humour et horreur

Jusqu’au 31 août, la DHC/ART Fondation pour l’art contemporain, vous invite dans l’univers irrévérencieux et choc de Jake et Dinos Chapman, deux frères artistes plasticiens britanniques. Abordant des thèmes universels de notre époque comme la moralité, la religion, le sexe, la mort, la philosophie, l’histoire de l’art et la société de consommation, cette exposition partagée entre les deux locaux de la DHC/ART dans le Vieux-Montréal, dévoile des œuvres perturbantes, provocantes, parfois difficilement supportables, mais empreintes d’un sens critique acharné. Plongé tête la première dans ce monde dérangeant, le spectateur est invité à se familiariser avec l’humour noir et le cynisme des frères Chapman à travers diverses installations, des films, des documentations, des peintures, des gravures, des dessins des sculptures et de la littérature. On reste littéralement scotché devant « The Sum of All Evil » (2012-2013), le plus récent volet de la série Hell, des diaporamas vertigineux, monumentaux et extrêmement précis présentés sous forme de maquettes sous verre. On y observe des paysages apocalyptiques dénonçant les dessous cauchemardesques de l’humanité comme le nazisme, la consommation déplorable symbolisée par les personnages McDonald, crucifiés çà et là sur ces champs de guerre sanglants et fourmillants de zombies, d’êtres monstrueux à plusieurs membres ou de… / Read More →

Quoi faire à Montréal du 25 avril au 1er mai

Expositions Du 1er mai au 19 juin, dans le cadre du printemps numérique, la Biennale internationale d’art numérique revient pour une seconde édition à Montréal. Sous le thème PHYSICAL/ITÉ, 90 artistes pointus d’ici et d’ailleurs s’empareront de la ville avec 40 projets présentés dans 40 lieux partenaires. Dès le 1er mai, plongez dans l’exposition Michel Lemieux et Victor Pilon (QC-CA) — Territoires oniriques. 30 ans de création scénique au MBAM ou étonnez-vous devant Correlate/Corréler, l’exposition annuelle des étudiants du département de Design and Computation Arts de l’Université Concordia, au Centre PHI. Toute la programmation ici. Du 25 avril au 10 mai, la Galerie UQAM vous propose l’exposition Passage à découvert, fruit des finissants du baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Venez apprécier le travail créatif et libre des artistes de demain. Du 26 avril au 7 juin, la Galerie d’art Antoine Ertaskiran expose une série photographique de l’artiste canadienne Barbara Steinman : un travail qui s’interroge sur la persistance de la mémoire et de la trace. Vous y découvrirez aussi l’une de ses œuvres majeures, SIGNS, commandée en 1992 par le Musée d’art contemporain de Montréal et exposée un peu plus tard au Jewish Museum de New York, à Toronto puis à Vancouver. Festivals culturels La 30e… / Read More →

Quoi faire à Montréal du 18 au 24 avril

Gourmandises de Pâques, nouveau spectacle du Cirque du Soleil, concerts pétillants, soirées prisées, événement mode branché, spas à prix cassés, exposition démesurée et spectacles anticonformistes rythment cette semaine avec entrain! Décryptage. Gourmandises de Pâques On fait le plein de douceurs chocolatées pour célébrer Pâques. On craque pour les formes et les textures exquises des chocolats Suite 88 Chocolatier, une crêpe gourmande ou un brownie fondant chez Juliette et Chocolat, une crème glacée émoustillante, un macaron ou un cupcake décadent chez Les Glaceurs ou encore les pâtisseries de luxe de la Maison Christian Faure. Pâques pour les résistants  Les moins traditionnels craqueront pour des douceurs au sirop d’érable, pour une cabane à sucre urbaine ou encore pour le menu de Pâques du Labo Culinaire. On ne pourra pas dire que vous manquez d’originalité. Pâques au zoo Vous n’avez pas de jardin pour cacher vos œufs en chocolat? Qu’à cela ne tienne, emmenez toute la famille au Zoo Ecomuseum les 19 et 20 avril de 9 h à 16 h où une chasse aux œufs, des surprises chocolatées et des rencontres inattendues avec les animaux enchanteront les enfants. Détente à prix mini Du 21 au 27 avril, la « semaine spa » (spa week) s’empare de Montréal. L’occasion… / Read More →

1 + 1 = 1 : l’alliance artistique du Musée des beaux-arts et du Musée d’art contemporain de Montréal

Vous en rêviez, ils l’ont fait! Le Musée des beaux-arts et le Musée d’art contemporain se sont alliés pour vous offrir le meilleur de l’art contemporain à travers l’exposition gratuite et géniale 1 + 1 = 1. Les commissaires de cet événement, Stéphane Aquin, conservateur du MBAM, et John Zeppetelli, directeur et conservateur en chef du MACM ont rassemblé quelques-unes de leurs plus belles œuvres, appartenant à leurs collections permanentes, au cœur du pavillon Jean-Noël Desmarais. Stéphane Aquin a expliqué à notre journaliste Isa Tousignant la naissance de cette idée : « Natalie Bondil (NDLR La directrice du Musée des beaux-arts) a pensé que ce serait fantastique de faire du printemps 2014, la saison de l’art contemporain. « Pourquoi ne pas inviter le MAC? » a-t-elle dit, « ce serait une première et cela permettrait en plus de célébrer leur 50 ans d’existence. » John Zeppetelli enchaîne « c’est un événement historique! Nous sommes ravis que le MBAM initie cette célébration avec nous. » Il glisse cependant que la préparation de l’exposition a connu ses petits travers. « Nous devons admettre qu’il y a eu une forme de compétition sympathique au sein de ce projet », sourit-il. « C’était du… / Read More →

Laissez le temps filer avec The Clock

Le Musée d’art contemporain de Montréal accueille du 22 février au 20 avril, The Clock, un chef d’œuvre vidéographique de 24 h réalisé par l’un des artistes les plus importants de notre époque : Christian Marclay. L’œuvre, véritable tour de force visuel, conjointement acquise en 2011 par le Musée des beaux-arts du Canada et le Museum of Fine Arts de Boston, a connu un succès retentissant à Londres, New York, Jérusalem, Ottawa, Séoul, Venise, Moscou ou encore Toronto. Marclay a également reçu en 2011 le Lion d’or du meilleur artiste, décerné par la prestigieuse Biennale de Venise. Son rôle précurseur dans l’utilisation de techniques de fragmentation, d’échantillonnage, de collage et de mixage est unanimement reconnu et son influence sur toute une génération de jeunes artistes est certaine. Cet hommage au temps et à l’image en mouvement se présente sous la forme d’un collage filmique réunissant des milliers d’extraits de films et de séries télévisuelles de toutes les époques, répertoriés durant 3 ans par l’artiste et ses assistants. Le montage final réalisé par Marclay lui-même est impressionnant de fluidité et d’exactitude. Le public est capté minute par minute, en temps réel dans une histoire sonore et visuelle de 24 h. La… / Read More →

Quoi faire à Montréal du 7 au 13 février

{Gastronomie} Du 7 au 9 février, le salon gourmand « Je t’aime en chocolat » revient pour une 3e édition au Marché Bonsecours. Rencontrez les talents québécois, apprenez-en davantage sur les dernières tendances culinaires et ne manquez pas les Grands Défilés de mode chocolatés. Une bonne occasion aussi de préparer la Saint-Valentin en douceur. Profitez du dernier jour de La Semaine de la Poutine le 7 février et découvrez la grande gagnante 2014 au restaurant Fabergé. Un party de clôture gargantuesque vous attend avec au menu, des poutines offertes gratuitement par le camion ROUX, des bières à 2 $ et plein d’autres surprises. Premier arrivé, premier servi. {Sortie} Le 12 février, prenez part à un 5@7 TRÈS local avec le lancement du numéro spécial célibataires d’Urbania, magazine québécois accrocheur sans langue de bois. Rendez-vous au 3e étage de la SAT avec en prime, des projections dans la Satosphère, des bouchées du Labo Culinaire, un moment unique sur la terrasse nordique et plus encore. À partir du 12 février, François Morency, humoriste québécois à succès, présente son 4e spectacle : Furieusement calme. Offrez-vous un moment décapant au Théâtre Maisonneuve! {Famille} Le 9 février, La Cinquième Salle présente Une lune entre deux… / Read More →

Quoi faire à Montréal du 17 au 23 janvier

Vous aviez envie de diversité? Montréal vous gâte cette semaine. Entre de multiples expositions dans des galeries d’art, des événements divertissants au Casino de Montréal, un festival électro extérieur démentiel, des spectacles colorés, des performances contemporaines, des salons très « mâles » et un match de boxe historique, vous aurez peine à reprendre votre souffle. {Activités extérieures} Unique au monde, l’Igloofest, festival électro en direct des quais du Vieux-Port de Montréal, vous fait bouger au nom du rythme, du fun et de l’originalité. Oui! Enfilez votre plus belle combinaison excentrique et partez affronter le froid avec une bonne humeur contagieuse. Dans un registre plus familial, les activités d’hiver au parc Jean-Drapeau et la très attendue Fête des neiges de Montréal démarrent dès le 17 et 18 janvier! À vous les glissades, les randonnées à ski de fond ou en raquettes, le patinage, les Tyroliennes et les tours de traineau à chiens ou à chevaux. Plaisir et fun garantis! {Des salons qui font « mâles »} Du 17 au 19 janvier, le Salon de l’Amour et de la Séduction de Montréal célèbre ses 20 ans et pimente votre vie pendant trois jours à la Place Bonaventure. Au programme : des séminaires, des spectacles,… / Read More →

Voyage musical et artistique à Venise au Musée des beaux-arts de Montréal

Le Musée des beaux-arts vous invite au cœur de la première exposition qui explore l’interaction entre les arts visuels et la musique à Venise, de la Renaissance (début du XVIe siècle) à l’époque Baroque (fin du XVIIIe siècle). Une mise en œuvre de 120 peintures, estampes, dessins, instruments de musique anciens et partitions manuscrites, qui a nécessité plus de 5 ans de travail et la collaboration de 61 prêteurs incluant des collectionneurs privés et de prestigieuses institutions. Dans une ambiance immersive bercée par la musique de quelques grands compositeurs de l’époque, on déambule autour de trois thèmes autour de l’art et de la musique. À noter qu’un audioguide musical gratuit de 18 airs classiques est à votre disposition pour entrer encore plus en profondeur dans les œuvres. Décryptage. {Art et musique dans la sphère publique} On découvre ici des portraits de grands doges de l’époque et on comprend le rôle de la musique dans les célébrations officielles, souvent utilisée avec les arts, comme outil de propagande pour faire valoir la République de Venise et son prestige international. {Art et musique dans la sphère privée} On entre ici dans l’univers des nobles et des bourgeois : la classe éduquée. Les instruments de musique, symbole de… / Read More →

L’univers psychédélique de Dale Chihuly au Musée des beaux-arts de Montréal

Les œuvres de Dale Chihuly sont une invitation au voyage fantastique, improbable et féérique. Ce fanatique de la couleur crée un monde intégralement composé de verre soufflé, présentant des formes organiques, des jardins imaginaires et des effets d’accumulation et de superposition. Véritable maitre en la matière, on le considère comme le Tiffany d’aujourd’hui. Pour cette exposition exceptionnelle, Dale Chihuly a conçu huit environnements immersifs dont quatre spécialement pour le Musée des beaux-arts de Montréal. Le Soleil, œuvre monumentale à l’entrée du musée donne la note. À travers ses rayons entortillés jaunes teintés de rouge et de bleu, on sait déjà que la suite ne sera que source d’étonnement. On se promène ainsi parmi une forêt hypnotique de Roseaux turquoise, on s’allonge en observant longuement un Plafond persan totalement kaléidoscopique et on s’émerveille devant les Lustres et Tours gigantesques prenant des allures de stalagmites, stalactites et même d’ananas rouges. Lorsque l’on arrive dans le jardin enchanté Mille Fiori, on retient son souffle. L’œuvre est fascinante, tout droit sortie d’un imaginaire déjanté et riche. Une flore luxuriante et colorée se dévoile sous nos yeux incrédules et nous charme. Difficile de s’en détacher. L’effet de surprise s’accroit de plus belle devant Les Barques,… / Read More →