Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo

Découvrir la ville souterraine de Montréal : que visiter ?

Montréal abrite le plus grand réseau souterrain au monde. Véritable ville en sous-sol, le “Montréal souterrain” compte plus d’un millier de boutiques et de nombreux sites à visiter!

Un concept hors norme
La ville intérieure de Montréal est née d’une idée d’améliorer la circulation des habitants en leur évitant de s’enliser dans le trafic automobile, surtout en hiver, lorsque le thermomètre atteint parfois 20 degrés au-dessous de zéro ou quand il fait trop chaud ! Le projet a débuté dans les années 60 par la mise en relation de la Gare Centrale avec la Place Ville-Marie. Un labyrinthe s’est ainsi formé petit à petit au fil des années sous le centre-ville. Par ailleurs, c’est un concept écologique qui contribue à améliorer, par la même occasion, la qualité de l’air dans la ville. Il a également l’avantage de faire de Montréal une « curiosité » qui attire les visiteurs internationaux. Il s’agit d’un réseau piétonnier reliant 10 stations de métro. On y trouve plus de 1700 magasins et 200 bars et restaurants répartis sur 33 kilomètres de tunnels!

Les ramifications du RÉSO
Chaque jour, quelque 500 000 personnes empruntent les galeries souterraines qui s’étendent sur 3,6 millions de mètres carrés de plancher, pour se déplacer à Montréal. Depuis 2004, la ville souterraine est officiellement baptisée « RÉSO ». Ses galeries relient entre elles de nombreux édifices, bureaux (80% des espaces de bureau du centre-ville) et sièges sociaux, hôtels, musées, banques, universités, complexes résidentiels et centres commerciaux. Il existe plus de 155 points d’accès extérieurs reliant les différents segments du RÉSO. On compte 1615 logements accessibles à travers les passages souterrains avec 10 000 stationnements intérieurs.

Les attraits touristiques
À Montréal, la ville souterraine est le lieu de prédilection des habitants en hiver comme en été, pour échapper aux températures extrêmes, mais pas que ! Elle rassemble presque 12% des commerces existants à Montréal (soit 35% des commerces du centre-ville). Contrairement à ce que l’on pense, cette ville souterraine ne se limite pas à un gigantesque centre commercial. Beaucoup y vont aussi pour se divertir, s’instruire ou se restaurer, bref, participer à la vie citadine sans avoir à conduire sa voiture ni à s’exposer aux intempéries hivernales. Dans les corridors animés règne une atmosphère conviviale. Outre les nombreux bars, pubs et restaurants, vous pouvez aussi visiter des sites touristiques.

Parmi les choses à voir absolument dans la ville intérieure, citons :
-les espaces d’expositions du Musée des Beaux-Arts dont les pavillons sont rattachés à un tunnel sous la rue Sherbrooke ;
– l’Éperon, le musée d’archéologie et d’histoire où vous pourrez voir des expositions et des fouilles d’anciens vestiges historiques ;
– le Musée d’Art contemporain de Montréal ;
– les galeries du Parc au sein de l’édifice La Cité ;
– le réseau donne accès à plus de 40 salles de spectacles, théâtres ou de cinémas et même une patinoire !
– le Quartier International, qui se consacre à l’art et à la culture. Vous pouvez vous y rendre pour admirer les collections des musées.

Le réseau intérieur est un moyen intéressant de visiter la ville. Pour en savoir davantage sur le RÉSO de Montréal, téléchargez gratuitement notre guide touristique officiel !

GUIDE TOURISTIQUE OFFICIEL

Laissez-nous votre adresse courriel et nous vous enverrons le guide touristique officiel de Montréal, ainsi que des informations sur les grand événements et promotions de Montréal.

image description