Search
Open menu Open menu

© 


5 conseils avisés pour que votre événement devienne viral

Posté le | → Laisser un commentaire

social media, friends, meeting

Les échanges sur les médias sociaux pendant votre congrès est une forme efficace de marketing. Lorsque les participants partagent des commentaires positifs et des photographies souriantes en direct, ceux qui ne sont pas présents à l’événement ont la nette impression de manquer quelque chose.

Sans vouloir susciter l’envie des non-participants, nous voulons néanmoins faire connaître la valeur des événements que nous organisons. Pour un événement annuel, les échanges sur les médias sociaux sont une forme de publicité idéale pour l’édition de l’année suivante. Mais même s’il s’agit d’un événement non récurrent, un professionnel de l’événementiel peut utiliser les rapports publiés sur les médias sociaux pour attirer de futurs clients.

Dans cet ordre d’idées, voici quelques conseils de base pour accroître la notoriété de votre événement par le biais des médias sociaux.

Faites connaître votre mot-clic. Idéalement, un participant ne devrait jamais avoir à demander « Quel est le mot-clic ? » Il le connaîtrait parce qu’il est visible sur plusieurs supports : présentations PowerPoint, matériel d’événement gratuit, plates-formes numériques, murs des salles et autres surfaces. En outre, le mot-clic officiel devrait être dans la biographie des comptes Twitter et Instagram officiels, ainsi que dans les mises à jour. C’est très simple, mais souvent négligé !

Ajoutez le nom d’utilisateur Twitter du délégué aux badges d’événement. Dans votre processus d’inscription, posez une question simple : pouvons-nous placer votre nom d’utilisateur Twitter sur votre badge ? Cela permet aux participants de se connecter rapidement avec d’autres. Ils peuvent communiquer entre eux dans les endroits publics, ce qui augmente le réseautage pendant l’événement. (Astuce : mettez également le mot-clic sur les badges !)

Ayez une équipe « d’animateurs sociaux ». Vous n’avez pas besoin d’une armée, mais d’un groupe de quatre ou cinq personnes qui peuvent faire la différence. Les animateurs devraient suivre les conversations et répondre rapidement aux préoccupations des participants, mais leur poser également des questions pour encourager la communication. Si le budget ne permet pas de les rémunérer, offrez-leur une inscription gratuite ou à prix réduit.

Intégrez des « pauses-santé » de cinq minutes à mi-parcours des présentations ou des séminaires. Cela peut être interprété de deux façons. Tout d’abord, il peut s’agir d’une occasion  pour les participants de faire connaissance (c’est-à-dire en personne). Deuxièmement, ces pauses les encouragent à faire des mises à jour sur les médias sociaux. Assurez-vous simplement que le mot-clic est bien visible ! (Voir le premier point.)

Ajoutez une toile de fond avec logo pour la prise de photos. Si vous avez le budget, recrutez un photographe professionnel pour photographier les participants, et assurez-vous que ces images leur sont immédiatement envoyées par courriel (afin qu’ils puissent les partager en temps voulu). Ou, un simple cadre avec logo ou un kiosque bricolage de photographie fait des merveilles pour encourager les égoportraits et les interactions sociales.

 

Téléchargez l’édition 2017 de l’aide-mémoire des médias sociaux de Tourisme Montréal.

 

À lire également : Comment intégrer des expériences de la cuisine locale dans vos événements à Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Développement Économique Canada - Canda Economic Development Explorez sans fin - Canada - keep exploring Québec original Montréal
Air Canada Casino de Montréal Aéroport de Montréal VIA Rail Canada