Search
Open menu Open menu

© 


RÉSO: Plongez sous terre et découvrez l’autre Montréal

Posté le | → Laisser un commentaire

underground city

La gigantesque ville souterraine de Montréal, connue sous le nom de RÉSO, relie les musées, les universités, les tours de bureaux, les hôtels et les boutiques, et est aussi utilisée comme lien de transport sous les rues de la ville par plus de 500 000 personnes par jour. Il y a 32 kilomètres à explorer et nous avons tracé ce simple parcours que vous pourrez suivre pour avoir un avant-goût de « l’autre Montréal ».

Un peu d’histoire pour commencer

Conçue par les architectes Henry Cobb et I.M. Pei la Place Ville-Marie est un joyau d’architecture au centre-ville de Montréal. Dès son inauguration en 1962, elle était reliée à l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth et à la Gare Centrale par un passage souterrain. Cette idée allait être reprise dans le cadre des préparatifs pour l’Expo 67 qui comprenaient la construction du populaire système de métro de la ville et de liens souterrains entre plusieurs autres édifices de la ville au niveau du métro.

Transportons-nous maintenant en 2018 et le RÉSO de Montréal est devenu plus qu’un moyen de transport pour échapper au froid en hiver ou aux canicules de l’été. C’est un côté tout à fait différent de la ville, offrant des boutiques, des restaurants et des centaines d’œuvres d’art public, y compris un segment du mur de Berlin et une verrière épique qui rend hommage à l’histoire de la musique à Montréal. Tout aussi aimée par les Montréalais et les touristes, il y a même une course annuelle de 5 km à travers le réseau.

RESO map

Allons-y !

En partant du Palais des congrès de Montréal, descendez dans le système RÉSO au Complexe Desjardins en passant devant sa multitude de boutiques et dirigez-vous vers la gigantesque Place-des-Arts. Les amateurs de musique devraient planifier d’assister à une représentation de l’Opéra de Montréal ou de l’Orchestre Symphonique de Montréal, tandis que les amateurs d’art moderne ne devraient pas manquer de visiter le Musée d’art contemporain.

Sautez dans le métro et dirigez-vous vers l’ouest (direction Angrignon) et descendez à la prochaine station, McGill, pour une dose de magasinage thérapeutique au Centre Eaton. Les adeptes du Kitsch ne devraient pas manquer le Musée Grévin pour un égoportrait avec des sculptures en cire, si réalistes que vos amis à la maison pourraient croire que vous avez rencontré par hasard Céline Dion ou la Reine tout en vous promenant dans la ville. (Les amateurs de Barbie devraient visiter la Barbie Expo dans le centre commercial de luxe Les Cours Mont-Royal).

Dirigez-vous vers la Place Ville-Marie et explorez les premiers tunnels du réseau avant de monter à l’Observatoire du dernier étage pour une vue imprenable à 360 degrés sur Montréal. De retour en souterrain, admirez les murales en pierre représentant un voyage ferroviaire à travers le Canada dans la Gare Centrale.

Dirigez-vous vers l’est en passant par la Place Bonaventure et l’édifice de l’OACI jusqu’au Centre de commerce mondial de Montréal où se trouve le segment du mur de Berlin donné à Montréal par cette ville. Ensuite, retournez vers le Palais des congrès, l’endroit idéal pour un égoportrait aux couleurs vives devant ses fenêtres.

Et maintenant, vous avez sûrement développé un petit creux, alors récompensez-vous avec l’une des meilleures options de restauration de la ville reliées au système RÉSO. Nous vous suggérons les saveurs provençales de l’Osco ou la cuisine contemporaines du Gazette, tous deux un moyen parfait de se ressourcer avant de repartir pour une exploration plus approfondie de la ville souterraine de Montréal.

À lire également : 9 excellents restaurants à Montréal pour tenir des événements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Développement Économique Canada - Canda Economic Development Explorez sans fin - Canada - keep exploring Québec original Montréal
Air Canada Casino de Montréal Aéroport de Montréal VIA Rail Canada